S'abonner
Services

Géfiservices : la marge avant tout

Publié le 9 avril 2004

Par Alexandre Guillet
4 min de lecture
Baisse de sa production mais hausse des encours : pour Jean-Jacques Lemoigne, directeur commercial de Géfiservices, l'essentiel est préservé. "Notre premier objectif est la croissance de nos encours", explique Jean-Jacques Lemoigne, directeur commercial de Géfiservices....
Baisse de sa production mais hausse des encours : pour Jean-Jacques Lemoigne, directeur commercial de Géfiservices, l'essentiel est préservé.
"Notre premier objectif est la croissance de nos encours", explique Jean-Jacques Lemoigne, directeur commercial de Géfiservices....
Baisse de sa production mais hausse des encours : pour Jean-Jacques Lemoigne, directeur commercial de Géfiservices, l'essentiel est préservé. "Notre premier objectif est la croissance de nos encours", explique Jean-Jacques Lemoigne, directeur commercial de Géfiservices....

...Malgré une baisse de la production de financements de l'établissement financier en 2003 (- 5,4 %, à 437 millions d'euros), ses encours sont en croissance (+ 4 %, à 897 millions d'euros). Ainsi, insiste-t-il, "sept ans après l'arrivée de General Electric, nos encours ont augmenté de 50 %". Pourtant, à terme, l'un ne va pas sans l'autre et la croissance de la production est l'objectif de 2004 (+ 10 %). Pour 2003, Jean-Jacques Lemoigne avance une série d'explications. Le contexte économique, d'abord, qui a entraîné une position prudente vis-à-vis des PME/PMI et[...]


Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle