S'abonner
Services

FC France : Une baisse jugulée

Publié le 1 octobre 2004

Par Tanguy Merrien
4 min de lecture
Après avoir bu la tasse en 2003, FC France sort à peine la tête de l'eau et devrait connaître une progression de 4 % sur l'ensemble de l'année. La captive FC France semble sortir de la morosité dans laquelle elle s'était empêtrée en 2003. C'est du moins ce que laisse entendre...
Après avoir bu la tasse en 2003, FC France sort à peine la tête de l'eau et devrait connaître une progression de 4 % sur l'ensemble de l'année. 
La captive FC France semble sortir de la morosité dans laquelle elle s'était empêtrée en 2003. C'est du moins ce que laisse entendre...
Après avoir bu la tasse en 2003, FC France sort à peine la tête de l'eau et devrait connaître une progression de 4 % sur l'ensemble de l'année. La captive FC France semble sortir de la morosité dans laquelle elle s'était empêtrée en 2003. C'est du moins ce que laisse entendre...
...Jean-Paul Duparc, responsable marketing : "Nous reprenons quelques couleurs après une année 2003 catastrophique. Il est vrai que, l'an passé, plusieurs éléments, comme la chute des immatriculations, l'absence de promotion du constructeur et le mix du client final, s'étaient conjugués, accentuant nos difficultés." La baisse semble enfin jugulée pour reprendre le terme de Jean-Paul Duparc. L'an passé à la même période, l'activité VN (hors LLD) de l'établissement financier affichait même un recul près de deux fois supérieur à celui des immatriculations du groupe Fiat (- 21,8 %).  Le 1er semestre 2004 a repris le chemin de la croissance même si celle-ci reste infime et ce malgré des immatriculations toujours en baisse (- 8,6 % sur [...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle