S'abonner
Services

FC France : Une année en demi-teinte

Publié le 8 avril 2005

Par Tanguy Merrien
3 min de lecture
FC France n'a pas maintenu le rythme du premier semestre. Les résultats sur la LOA et la LLD restent, néanmoins encourageants. Dommage, l'année 2004 aurait pu être celle du renouveau pour FC France tant l'exercice avait plutôt bien démarré. Au sortir du 1er semestre, la captive...
FC France n'a pas maintenu le rythme du premier semestre. Les résultats sur la LOA et la LLD restent, néanmoins encourageants. 
Dommage, l'année 2004 aurait pu être celle du renouveau pour FC France tant l'exercice avait plutôt bien démarré. Au sortir du 1er semestre, la captive...
FC France n'a pas maintenu le rythme du premier semestre. Les résultats sur la LOA et la LLD restent, néanmoins encourageants. Dommage, l'année 2004 aurait pu être celle du renouveau pour FC France tant l'exercice avait plutôt bien démarré. Au sortir du 1er semestre, la captive...
...avait jugulé la baisse avec une légère croissance de + 0,1 % de production globale, à 157 millions d'euros de montants financés. Jean-Paul Duparc, responsable marketing de la captive, comptait sur un exercice global en progression de 4 %. Finalement, FC France conclut l'exercice 2004 en recul de 0,6 % de production globale (hors LLD), à 300 millions d'euros de montants financés pour 26 367 dossiers. "L'année s'est finalement stabilisée après un bon départ", résume ainsi Jean-Paul Duparc. Les résultats du crédit VN et du financement VO ont déçu. La faible [...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle