S'abonner
Services

Entretien avec Bertrand Besson, directeur commercial Volkswagen Bank

Publié le 11 avril 2008

Par Christophe Jaussaud
4 min de lecture
30 % de nos réalisations sont liées à des offres promotionnelles.Volkswagen Bank, seule entité restante après la fusion entre celle-ci et Volkswagen Finance, a réalisé une bonne année 2007. L'approfondissement du travail avec les cinq marques du groupe a...
30 % de nos réalisations sont liées à des offres promotionnelles.Volkswagen Bank, seule entité restante après la fusion entre celle-ci et Volkswagen Finance, a réalisé une bonne année 2007. L'approfondissement du travail avec les cinq marques du groupe a...
30 % de nos réalisations sont liées à des offres promotionnelles.Volkswagen Bank, seule entité restante après la fusion entre celle-ci et Volkswagen Finance, a réalisé une bonne année 2007. L'approfondissement du travail avec les cinq marques du groupe a...
...porté ses fruits. Pour autant, des secteurs comme le financement des entreprises et du VO doivent être améliorés dès 2008.Journal de l'Automobile. A l'image du groupe Volkswagen, vous progressez dans tous les domaines avec notamment une pénétration en hausse de 3 points. Comment expliquez-vous ce résultat ? Bertrand Besson. Cela tient à l'importance des dispositifs promotionnels que nous avons mis en place avec l'ensemble des marques du groupe. En effet, 30 % de nos réalisations sont consécutives à ces offres spécifiques. Il s'agit d'une réelle satisfaction car cela nous a permis de progresser avec l'ensemble des marques du groupe et particulièrement avec celles où nous étions moins forts telles Seat, Skoda ou Volkswagen Utilitaires. JA. La LOA a été un fort vecteur de croissance. Le potentiel de cette activité est-il encore importan[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle