S'abonner
Services

Embouteillage à venir pour le contrôle technique

Publié le 30 mars 2022

Par Louis Choiset
3 min de lecture
1,5 million d’automobilistes supplémentaires sont attendus dans les centres de contrôle technique dans les mois à venir. En raison du confinement, leurs rendez-vous avaient été décalés et les professionnels tirent la sonnette d’alarme.
Sur la période entre mai et juillet 2022, 1,5 million d'automobilistes supplémentaires sont attendus dans les centres de contrôle technique.
Sur la période entre mai et juillet 2022, 1,5 million d'automobilistes supplémentaires sont attendus dans les centres de contrôle technique.

L’activité dans les centres de contrôle technique avait largement été affectée par la crise sanitaire et plus précisément lors du premier confinement en 2020. "Entre mi-mars et mi-mai 2020, au lieu de réalisé 100 000 contrôles techniques par jour, nous sommes descendus à environ 8 000 ", déclare Sébastien Danvel, président du réseau Auto-Sécurité.

 

17 à 20 contrôles quotidiens pour un salarié habitué à en faire 10 ou 12

 

lors du déconfinement, le secteur avait donc dû faire face à de nombreux reports de rendez-vous sur la période de à août 2020. Les contrôles techniques étant obligatoires tous les deux ans, ce pic aura à nouveau lieu cette année. Sébastien Danvel détaille : « Au lieu de faire 10 à 12 contrôles par jour, un salarié en fera entre 17 et 20 sur cette période de pic à venir ».

 

C’est pourquoi les centres de contrôles techniques alertent les automobilistes et leur préconisent d’avancer leur rendez-vous sur plusieurs semaines. « Nous avons anticipé et alerté les automobilistes par mailing et SMS pour les inciter à avancer leur contrôle technique, notamment avec certaines offres commerciales. Il faut s’assurer que les automobilistes fassent leur contrôle technique avant les départs en vacances pour éviter d’une part l’amende de 135 et surtout s’assurer que leur véhicule est contrôlé et sûr en termes de sécurité », explique Karine Bonnet, directrice générale de Dekra Automotive.

 

A lire aussi : Quel bilan pour les centres de contrôle technique en 2021 ?

 

Cette alerte vise également à conserver la qualité des contrôles en allégeant le travail des salariés du secteur afin de ne pas revivre la situation du déconfinement de 2020. Karine Bonnet ajoute : « Les centres de contrôle technique étaient ouverts 6 jours sur 7, tôt le matin jusque tard le soir, sans pause le midi pour les contrôleurs, ce n’est pas une situation vivable ».

 

9 français sur 10 comprennent l'intérêt du contrôle technique

 

Heureusement, les professionnels du secteur peuvent compter sur la rigueur des automobilistes français sur le sujet. Selon une étude du groupe SGS, 9 français sur 10 comprennent l’intérêt du contrôle technique. Seulement 10% des sondés ne le comprennent pas ou le considèrent comme une taxe. « Le français ne fait pas toujours son contrôle dans les temps mais il le fait quand même », explique Sébastien Danvel.

 

Eric Zemmour veut rallonger la durée de fréquence des contrôles techniques

 

Dans ce contexte d’engorgement des centres, en parallèle des élection présidentielles, le candidat Éric Zemmour du parti « Reconquête! », annonce vouloir rallonger la durée de validité du contrôle technique de deux à trois ans.

 

Une annonce à laquelle ont réagi Karine Bonnet et Sébastien Danvel : « Le parc automobile est vieillissant, nous sommes actuellement à plus de 11 ans d’âge moyen pour un véhicule. Sachant que plus un véhicule vieillit, plus il y a de risques qu’il ait des problèmes, ce ne serait pas une bonne chose d’élargir les fréquences de contrôle », annonce le président du réseau Auto-Sécurité.

 

La directrice générale de Dekra ajoute : « Il me semble important de conserver deux ans de fréquence entre les contrôles. En deux ans, il est possible de faire 50 000 kilomètres, il peut y avoir de nombreuses défaillances au niveau des freins, du pneumatique, de l’éclairage, etc. Sachant que 20% des véhicules passent en contre-visite, ce serait contreproductif vis-à-vis de la sécurité routière ».

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle