S'abonner
Distribution

Contrôle technique : l’embouteillage après le confinement

Publié le 18 mai 2020

Par Mohamed Aredjal
3 min de lecture
Après avoir accordé un sursis de trois mois aux automobilistes, le gouvernement a fixé au 23 juin 2020 la date butoir à respecter pour les contrôles techniques arrivés à expiration pendant le confinement. Les professionnels redoutent un engorgement dans leurs centres.
Les contrôleurs techniques demandent une nouvelle date butoir pour faire face à la demande à laquelle ils sont confrontés.
Les contrôleurs techniques demandent une nouvelle date butoir pour faire face à la demande à laquelle ils sont confrontés.
  Pendant le confinement, pour limiter les déplacements des automobilistes, le gouvernement avait accordé une tolérance de 3 mois à tous les propriétaires de véhicules dont l’échéance du contrôle technique arrivait à terme. Dans une ordonnance publiée ce 14 mai, les pouvoirs publics ont fixé une date butoir à cette tolérance : le 23 juin 2020.   Seul hic : les professionnels de la filière se montrent inquiets quant à la mise en application sur le terrain de cette date butoir. C’est le cas du groupe SGS (Auto Sécurit&ea[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle