S'abonner
Services

Le contrôle technique retrouve des couleurs en 2023

Publié le 23 février 2024

Par Florent Le Marquis
2 min de lecture
En 2023, plus d'un million d'inspections supplémentaires ont été enregistrées dans les centres de contrôle technique. Cette croissance est également liée à une augmentation du nombre de centres et de professionnels qualifiés, malgré un taux de contre-visites stable.
contrôles techniques chiffres 2023
Selon le rapport d'expertise de l'Utac-OTC, les véhicules particuliers sont moins sujets aux contre-visites (19 %) que les VUL (22,87 %). ©AdobeStock-Iryna

L'Utac-OTC a enregistré une croissance de 5,32 % du nombre de contrôles techniques VL en 2023, soit près de 1,4 million d'inspections de plus qu'en 2022.

 

Au total, 26 917 860 inspections ont été réalisées l'année dernière, contre 25 558 192 en 2022. Cette progression, bien supérieure à celle observée entre 2021 et 2022, témoigne d'une dynamique retrouvée dans le secteur.

 

Stabilité du taux de contre-visites

 

Le rapport inclut les données des contre-visites. Sur les 22 439 217 contrôles techniques périodiques effectués, 4 364 592 ont conduit à une contre-visite, soit un taux stable de 19,45 %. Celui-ci révèle une certaine stabilité puisqu'en 2022, il était quasi identique à 19,44 %.

 

La majorité des contre-visites ont concerné des défaillances majeures, avec des motifs fréquents liés à la liaison au sol (essieux, roues, pneus, suspension), à l'éclairage (dysfonctionnement des feux, des dispositifs réfléchissants) et aux équipements électriques.

 

A lire aussi : Le contrôle technique des deux-roues débutera en avril 2024

 

Précisons que le point le plus sujet à la contre-visite pour défaillance majeure est la mauvaise orientation d’un feu de croisement (4,68 %), suivi de pneu trop endommagé (3,36 %) et de l'impossibilité de contrôler les émissions d’opacité à l’échappement (2,79 %). La défaillance critique la plus fréquente (0,24 % des contrôles) concerne une corde visible ou endommagée des pneumatiques.

 

À noter que les véhicules particuliers sont moins sujets aux contre-visites (19 %) que les VUL (22,87 %). Comme toujours, des différences sont recensées selon les régions. Quand le Val-d'Oise affiche le taux de contre-visites le plus faible du pays (10,52 %), les chiffres de la Guyane sont trois fois plus élevés (30,34 %).

 

Expansion du nombre de centres de contrôle

 

Au 31 décembre 2023, l'Utac-OTC recensait 6 710 centres de contrôle technique agréés. C'est 53 de plus en un an. 1 236 d'entre eux n'étaient pas rattachés à un réseau (58 de plus sur un an). La pénurie de main-d'œuvre semble légèrement s'atténuer.

 

En hausse, le nombre de contrôleurs agréés est aujourd'hui estimé à 2,36 %. Il est passé de 13 022 à 13 329 en un an. Enfin, le nombre moyen de contrôles techniques périodiques réalisés par contrôleur a été évalué par  l'Utac-OTC à 1 669.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle