S'abonner
Services

Club Identicar devient Roole

Publié le 25 janvier 2022

Par Catherine Leroy
3 min de lecture
Pour accompagner l'évolution de la mobilité, l'entreprise spécialisée dans l'assurance complémentaire automobile adopte un nouveau nom et une nouvelle identité. Club Identicar se transforme en Roole et repense son univers de services pour les automobilistes.
Club Identicar devient Roole.
Club Identicar devient Roole.

Si le gravage et la protection contre le vol de voitures restent les fondamentaux, Club Identicar ne se résume plus depuis longtemps à ces basiques de l'assurance complémentaire automobile. Avec 1,2 million de membres actifs (les clients finaux), l'entreprise, qui fête ses 40 ans cette année, a déjà entamé sa mue et compte bien la poursuivre cette année. Pour accompagner ce mouvement, elle adopte une nouvelle identité de marque et une nouvelle signature sous le nom de Roole.

 

"Notre activité s'est démultipliée au fil des années même si nous restons très centrés autour de la voiture. Mais nous avons décidé d'adopter un positionnement original et de renforcer le lien avec l'automobiliste", explique Jonathan Tuchbant, directeur général de Roole.

 

Concrètement, Roole approfondit ses services et ses conseils pour les automobilistes en créant un pôle media, comportant du rédactionnel et des vidéos sur le site internet. "Mais pas question de faire des essais de voitures. Il s'agit plutôt d'être un média conseil sur des sujets aussi variés que la réglementation, les voitures les plus pratiques en ville, ou encore l'accès à l'électrique", poursuit le directeur général. Ce service accueillera également un positionnement de guide pour des trajets, des restaurants (comme pouvait le faire le Guide Michelin, il y a quelques années).

 

Renforcer le lien avec le client final

 

Ce contact avec le client final demeure essentiel, même si le premier prescripteur de Roole reste la distribution automobile avec près de 1 900 sites partenaires.  L'offre de complémentaire auto est d'ailleurs en cours de déploiement dans 200 nouvelles concessions, depuis le début de cette année. "Notre objectif est de préserver et bien sûr de travailler avec les concessionnaires, pour développer le lien avec les clients", ajoute Jonathan Tuchbant. Le concessionnaire vend le package pendant la première année de détention du véhicule. À Roole, ensuite de conserver ce client et de l'abonner. En moyenne, le taux de renouvellement atteint 70 %.

 

A lire aussi : Identicar améliore son offre Wetrak

 

Parmi les services préférés de ces clients :  les offres de complémentaires automobiles telles que le paiement de la franchise, le vandalisme, le remboursement du pneu crevé, le véhicule de remplacement mais aussi la récupération de points de permis. D'autres nouveautés, 100 % digitales, viendront enrichir le catalogue au cours de cette année.

 

La Fondation Roole pour une mobilité plus solidaire

 

Depuis plusieurs années également, une fondation travaille à renforcer la mobilité auprès des publics en difficulté. Roole devient également le porte-étendard de ce service, qui se traduit par un accès facilité au permis de conduire avec des classes spécifiques pour apprendre le code de la route.

 

L'achat de voiture est également facilité. Car, la Fondation Roole est partenaire de Renault Solidaires depuis plusieurs années, avec notamment les garages solidaires dans le cadre d'une chaire HEC "Entreprise et pauvreté". Une plateforme a également été créée pour que des automobilistes et bien sûr des concessions donnent des véhicules âgés, qui seront ensuite réparés et redonnés à l'association Solidarauto, lancée par le Secours Catholique.

 

Enfin, la fondation Roole milite également en faveur de la location de courte durée en zone rurale, avec des accès facilités pour des communes désirant placer une voiture électrique en autopartage pour ses habitants.

 

Une manière de répondre au résultat de l'étude réalisée par Ipsos pour le compte de Roole. Étude qui rappelle le caractère indispensable de la voiture puisque 90 % des personnes interrogées avancent que leur vie serait plus compliquée sans véhicule.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle