S'abonner
Services

Cetelem et Getaround font cause commune dans l'autopartage

Publié le 8 janvier 2024

Par Thomas Blanc
2 min de lecture
Cetelem s'associe à Getaround pour permettre aux particuliers de financer une partie de leur crédit auto en mettant leur voiture en location lorsqu’elle n’est pas utilisée. Cette solution de financement semble tomber à pic au vu des difficultés d'accès aux véhicules moins polluants d'une partie des Français.
cetelem getaround prime prêt personnel auto location autopartage
Un véhicule en autopartage permet de remplacer entre cinq et huit voitures individuelles selon l'Agence de la transition écologique (Ademe). ©AdobeStock/Shisu_ka

De nombreux Français aspirent à adopter une mobilité plus responsable en optant pour l'achat d'un véhicule moins polluant. Or, ils sont bien souvent bloqués par les coûts, comme le souligne l'Observatoire Cetelem de l'automobile 2024, où 64 % des Français expriment des difficultés d'accès à l'achat.

 

Les hausses de prix des véhicules et de l’énergie sont citées comme les freins les plus bloquants. Il y a donc une nécessité de faciliter l’accès à ces véhicules. Pour cela, Cetelem, marque de BNP Personal Finance, s'associe avec Getaround, entreprise d'autopartage de véhicules.

 

Ce partenariat permettra de financer en partie l’acquisition d'un nouveau véhicule en le mettant en location à des particuliers.

 

L’offre est soumise à l'acceptation d’un prêt personnel auto et comporte une prime de 200 euros à l’issue de la première location d’au minimum six heures réalisées avant le 31 décembre 2024. Elle contient également la possibilité de générer des revenus locatifs à chaque nouvelle location pour rembourser une partie de son crédit auto.

 

A lire aussi : Getaround intègre une alliance pour la "décarbonation de la route"

 

Pour Getaround, qui remonte ainsi dans la chaîne de valeur et se positionne maintenant dès l’achat du véhicule, l’enjeu est de "répondre à certains sujets de la mobilité de demain, qui doit être à la fois plus durable, mais aussi plus accessible. Réfléchir avant même l’achat à la manière dont un véhicule peut être utilisé pour soutenir un usage raisonné du véhicule individuel, tout en bénéficiant d’un avantage financier, c’est une façon de faire évoluer les mentalités", selon la directrice marketing de Getaround, Marie Reboul.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle