S'abonner
Industrie

Valeo n’abandonne pas le Lidar

Publié le 5 septembre 2023

Par Damien Chalon
2 min de lecture
L’arrêt de la technologie du Lidar, indispensable au fonctionnement des voitures autonomes, n’est pas d’actualité chez Valeo, annonce son directeur général, Christophe Périllat. L’équipementier n’imite pas son concurrent allemand, Bosch, qui a stoppé ses investissements.
lidar
Valeo considère le Lidar comme la "clé de voûte de la voiture autonome". ©ryanking999

Valeo continuera de développer des capteurs Lidar pour la conduite autonome et reste "convaincu" par cette technologie, a assuré à l'AFP Christophe Périllat, directeur général de l'équipementier français, après la décision de Bosch d'arrêter son travail dans ce domaine.

 

Valeo considère le Lidar, comme la "clé de voûte de la voiture autonome", a détaillé le dirigeant au salon de l'automobile de Munich (IAA). Plus efficaces que les caméras et que les radars, les Lidar sont capables de capturer l'environnement d'un véhicule, la détection d'objets, d'obstacles et l'estimation de la distance par laser.

 

Bosch, premier équipementier automobile mondial, a annoncé "ne plus investir de ressources supplémentaires dans le développement" des capteurs Lidar, "compte tenu de la complexité technologique et des délais de mise sur le marché."

 

Dans la course à la conduite autonome, tous les constructeurs automobiles allemands y ont recours, mais cette technologie coûte cher et la demande est faible, surtout que la conduite entièrement automatisée n'arrivera que plus tard que prévu. Bosch y travaillait depuis trois ans.

 

A lire aussi : Valeo renoue avec les bénéfices

 

Un autre concurrent allemand du groupe, ZF, avait déjà mis fin à ses projets de développement de capteurs Lidar, laissant Continental seul dans la course parmi les géants allemands, souligne le quotidien allemand Handelsblatt.

 

Christophe Périllat a indiqué que Valeo, qui planche sur les Lidar depuis treize ans, avait obtenu "un milliard d'euros de prises de commandes" pour la troisième génération de ses capteurs.

 

Le Lidar, un rôle essentiel dans la voiture du futur

 

"Il n'y a pas de voitures autonomes sans Lidar", a insisté le directeur général au salon automobile de Munich (IAA). "Le Lidar est la technologie qui permet d'appréhender des scénarios que d'autres technologies ne permettent pas d'appréhender correctement."

 

"On en a vraiment la certitude depuis treize ans" et la question d'arrêter "ne s'est jamais posée", a-t-il ajouté. En parallèle, Valeo a annoncé dans un communiqué un nouveau partenariat "pour des radars haute définition" avec Mobileye, la filiale d'assistance à la conduite du groupe américain Intel.

 

Valeo aura la charge de la conception et de la fabrication du système, qui intégrera des technologies de Mobileye, avec qui l'équipementier collabore depuis 2015. (avec AFP)

Vous devez activer le javacript et la gestion des cookies pour bénéficier de toutes les donctionnalités.
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle