S'abonner
Industrie

Plastic Omnium veut doubler son chiffre d'affaires d'ici 2030

Publié le 13 mai 2022

Par Catherine Leroy
2 min de lecture
Lors d'une journée dédiée aux investisseurs, l'équipementier français a annoncé vouloir porter son chiffre d'affaires à 15 milliards d'euros en 2030 grâce aux nouvelles activités et à la croissance de ses métiers traditionnels.
Plastic Omnium a annoncé vouloir porter son chiffre d'affaires à 15 milliards d'euros en 2030 grâce aux nouvelles activités et la croissance de ses métiers traditionnels
Plastic Omnium a annoncé vouloir porter son chiffre d'affaires à 15 milliards d'euros en 2030 grâce aux nouvelles activités et la croissance de ses métiers traditionnels

15 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2030 : les ambitions de Plastic Omnium ne faiblissent pas. Il s'agit ni plus ni moins d'un doublement des résultats obtenus lors de la clôture de l'exercice 2021 qui avait enregistré des ventes à hauteur de 8 milliards d'euros (9 milliards d'euros en intégrant le chiffre d'affaires des activités d'éclairage absorbées en avril 2022).

 

Après le rachat de deux spécialistes des systèmes d'éclairage, l'Indien Varroc et l'Allemand AMLS, l'équipementier a annoncé que ces entités seront réunies dans une nouvelle division "Lighting". Celle-ci devrait, une fois les opérations validées, rassembler 7 000 salariés, enregistrer environ un milliard d'euros de ventes en 2022 et vise un chiffre d'affaires d'1,5 milliard d'euros en 2027.

 

Avec une diversification dans les systèmes de batteries et l'électronique de puissance - Plastic Omnium est entré en négociations exclusives pour l'acquisition d'Actia Power et une prise de participation dans Verkor, Plastic Omnium vise un chiffre d'affaires supérieur à 1 milliard d'euros en 2030.

 

Par ailleurs, sa division dédiée aux réservoirs d'hydrogène et de piles à combustible devrait croître également pour passer de 300 millions d'euros de chiffre d'affaires à 3 milliards d'euros à cette même échéance.

 

L'ensemble de ces nouvelles activités devrait représenter 40 % de l'objectif fixé en 2030.

 

Augmenter la valeur par véhicule

 

Le reste de la croissance devra être portée par les activités traditionnelles du groupe, dont les réservoirs et les blocs avant, que ce soit en allant chercher de nouveaux clients, mais aussi avec un plus grand déploiement géographique particulièrement en Amérique du Nord et en Asie. Des usines sont notamment en cours de construction pour honorer de nouveaux contrats avec BMW ou encore Tesla.

 

Mais c'est aussi en proposant aux constructeurs des systèmes complets, comme des blocs avant avec l'éclairage et les Adas, que Plastic Omnium augmenter la valeur inclue dans chaque véhicule.

 

"Nos clients sont en train de consolider leurs approvisionnements, a souligné Laurent Favre, directeur général du groupe lors d'une journée dédiée aux investisseurs. "Ils veulent traiter avec un nouvel acteur qui combine l'éclairage, la carrosserie et les modules".

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle