S'abonner
Industrie

L'Allemagne entame le raffinage de lithium

Publié le 31 janvier 2024

Par Christophe Jaussaud
4 min de lecture
Maîtriser son approvisionnement en lithium, et ainsi réduire sa dépendance envers d'autres pays, est l'une des clés de la réussite du passage à l'électrique. En Allemagne, une usine de raffinage de la précieuse matière va ouvrir ses portes.
raffinerie de lithium Allemagne
L'usine de raffinage de Bitterfeld-Wolfen, en Allemagne, pourra fournir dans un premier temps 20 000 tonnes d'hydroxyde de lithium par an, ce qui permet de fabriquer environ un demi-million de batteries de voiture. ©BMW
L'obligation faite à l'industrie automobile européenne de basculer vers l'électrique d'ici 2035 amène de nombreuses questions. Au-delà des emplois qui vont immanquablement disparaître, l'indépendance du continent en est une autre.   Il faut produire des batteries, certes, mais pour cela, il faut notamment du lithium et pouvoir le raffiner. Pour l'heure, chaque projet d'exploitation de la précieuse matière fait débat dans nos pays occidentaux. Encore cette semaine, en France, une possible exploitation en Creuse était mont[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle