S'abonner
Industrie

La filière automobile forme un bloc contre le malus selon le poids du véhicule

Publié le 14 octobre 2020

Par Catherine Leroy
4 min de lecture
Les organisations syndicales automobiles montent au créneau pour dénoncer le projet de malus selon le poids des véhicules que souhaite imposer le gouvernement. Un consensus historique dont nous publions en intégralité la tribune.
L'ensemble des organisation syndicales patronales comme salariales s'insurgent contre la menace du malus selon le poids du véhicule que le gouvernement s'apprête à ajouter au PLF 2021.
L'ensemble des organisation syndicales patronales comme salariales s'insurgent contre la menace du malus selon le poids du véhicule que le gouvernement s'apprête à ajouter au PLF 2021.
  Automobile :  restaurer la confiance, un impératif !   L’automobile a besoin d’une politique stable, claire et concertée. Prélever toujours plus aux consommateurs, et exiger toujours plus rapidement des adaptations structurelles auprès des acteurs de la filière, sans évaluer correctement les questions de la soutenabilité économique et de l’acceptabilité sociale conduit à une impasse.   Une stratégie automobile s’inscrit dans le temps long, et correspond aussi à un marché dicté par les choix de consommateurs libres, responsables et éclairés. Il ne s’agit pas de déséquilibrer les termes du débat, au mépris de réalités territoriales et sociales très fortes. L’automobile et la mobilité tissent le lien social et restent plébiscitées dans toutes les enquêtes d’opinion.   Instabilité fiscale   Depuis plus d’une décennie, l’environnement réglementaire et fiscal qui structure le marché connaît une révolution permanente, à telle enseigne que son équi[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle