S'abonner
Industrie

Faux départ pour Valeo

Publié le 29 avril 2024

Par Christophe Jaussaud
3 min de lecture
Au premier trimestre 2024, l'équipementier affiche une légère baisse de chiffre d'affaires. Valeo a été pénalisé par la diminution des ventes de sa division électronique haute tension. Il n'a toutefois pas changé ses objectifs annuels et espère atteindre à terme un CA compris entre 22,5 et 23,5 milliards d'euros.
Valeo résultats premier trimestre 2024
Christophe Périllat, directeur général de Valeo, lors de l'IAA Mobility de Munich 2023. ©IAA Mobility

Avec 5,427 milliards d'euros de chiffre d'affaires enregistrés au premier trimestre 2024, Valeo débute l'année sur un léger repli de 1 %.

 

"Il y a des déceptions sur les volumes de véhicules électriques, en particulier en Europe où nous avons des programmes importants", a commenté le directeur général du groupe Christophe Périllat, lors d'une conférence téléphonique.

 

 

Valeo a ainsi vu ses ventes dans l'électronique haute tension (moteurs, onduleurs, chargeurs) reculer de 49 % à 199 millions d'euros au premier trimestre 2024. "Ce n'est pas une surprise", a commenté Christophe Périllat. "On sait que ce chemin vers l'électrification sera tout sauf linéaire. On s'y est préparés en définissant notre empreinte industrielle".

 

Dans le cadre de l'intégration de son ancienne filiale électrique avec Siemens, Valeo a rendu ses usines polyvalentes et flexibles, pour faire "plus d'électrification ou de technologie traditionnelle en fonction des ventes", a expliqué le directeur général. L'activité électrique haute tension devrait voir son niveau d'activité s'améliorer dès le deuxième trimestre, selon l'équipementier.

 

 

"Cette déception sur l'électrification est largement compensée par la très belle croissance sur les autres activités du groupe", a-t-il ajouté.

 

Les systèmes de confort et d'aides à la conduite ont progressé de 6 %, et les systèmes de visibilité de 3 %. Valeo Brain profite notamment de bonnes ventes de ses caméras en Europe auprès d'un constructeur premium allemand, ainsi qu'en Corée du Sud et au Japon.

 

 

Le groupe a confirmé ses objectifs financiers pour 2024, entre 22,5 et 23,5 milliards d'euros de chiffre d'affaires, et 2025, entre 24,5 et 25,5 milliards d'euros avec une marge opérationnelle située entre 5,5 % et 6,5 %.

 

"Nous nous sommes préparés pour éviter les à-coups de l'activité industrielle, mais nous sommes convaincus que l'avenir est électrique", a ajouté Edouard de Pirey, le nouveau directeur financier de Valeo. (avec AFP)

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle