S'abonner
Industrie

Eclairage : Plastic Omnium concrétise le rachat de Varroc

Publié le 7 octobre 2022

Par Gredy Raffin
2 min de lecture
L'équipementier français est parvenu au bout de son projet de reprise du spécialiste des systèmes d'éclairage automobile. Varroc Lighting Systems rejoint l'univers de Plastic Omnium pour une valeur d'entreprise de 520 millions d’euros.
Nouvelle entité de Plastic Omnium, Varroc Lighting Systems a réalisé un chiffre d'affaires de 800 millions d'euros en 2021.

Les activités de Varroc Lighting Systems (VLS) sont désormais consolidées dans les comptes de Plastic Omnium. En effet, depuis le 7 octobre 2022, l'équipementier français est devenu propriétaire de l'entreprise spécialisée dans les systèmes d'éclairage automobile, a-t-il été officialisé par voie de communiqué.

 

Une transaction attendue de longue date soldée pour un montant de 520 millions d'euros. Plastic Omnium a négocié de 80 millions d'euros à la baisse la valeur de Varroc Lighting Systems pour tenir compte de l'environnement dégradé dans lequel évolue actuellement l'industrie automobile.

 

Une division au potentiel de 1,5 milliard d'euros de CA

 

D'un point de vue comptable, en qualité de fournisseur de premier rang de systèmes d’éclairage automobile, VLS a rapporté un chiffre d’affaires d’environ 800 millions d'euros en 2021. Son bilan sera intégré à celui des nouvelles activités Lighting de Plastic Omnium qui comprennent par ailleurs celles de l'entreprise AMLS acquise en avril dernier.

 

"Avec cette acquisition, Plastic Omnium devient un acteur de premier plan sur l’ensemble de la chaîne de valeur de l’éclairage grâce à une large gamme de produits, des composants jusqu’aux phares complets, et à une présence géographique équilibrée dans les pays à coûts compétitifs", a commenté Laurent Favre, le directeur général de Plastic Omnium.

 

A lire aussi : Faurecia obtient un prêt de 210 millions d'euros

 

En conjuguant VLS et AMLS, le groupe français dispose d'une division qui emploie environ 7 000 personnes et exploite 11 usines à travers le monde pour un chiffre d'affaires tutoyant le milliard d’euros, d'après les bilans 2021.

 

Le groupe a fait savoir qu'il a identifié, pour VLS, les leviers de développement et de retour à une rentabilité en ligne avec ses standards dans un horizon de 24 à 36 mois. L’objectif de cette nouvelle activité Lighting est d’atteindre un chiffre d’affaires économique supérieur à 1,5 milliard d’euros d’ici 2027.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle