S'abonner
Industrie

16,5 millions d'euros levés par Heetch

Publié le 26 janvier 2018

Par Gredy Raffin
2 min de lecture
L'entreprise de VTC a réalisé un tour de table international qui lui a rapporté la bagatelle de 16,5 millions d'euros. De quoi aller faire de l'ombre à Uber ?

 

Le réajustement a été bien perçu. Après avoir frôlé le pire, l'application de mise en relation avec des VTC, Heetch, semble avoir trouvé la bonne équation. C'est ce que laisse tout du moins penser la spectaculaire levée de fonds, d'un montant de 16,5 millions d'euros, bouclée par la start-up en ce mois de janvier.

 

Cette somme a été collectée au terme d'un tour de table composé du Britannique Félix Capital et des Français Via ID, Alven, Idinvest Partners et InnovAllianz. "Nous avons désormais les moyens de nos ambitions, ce qui va nous permettre de changer la relation très froide du client-plateforme-partenaire en une communauté unie qui comprend et respecte les caractéristiques de chacun, notamment via des fonctionnalités sur l’application qui cassent les codes et créent du lien", déclare Teddy Pellerin, cofondateur de Heetch.

 

Après avoir installé son service en Suède, en Italie, en Belgique et récemment au Maroc par l'intermédiaire de 19 syndicats, Heetch utilisera une part des 16,5 millions d'euros pour ouvrir deux à trois pays par an, dès 2018. Et Teddy Pellerin de tenir un discours de conquérant : "Nous avons l’ambition, à terme, de contester le leadership d’Uber en Europe." Sur le marché français, Heetch est déjà disponible dans six villes (Paris, Lille, Lyon, Bordeaux, Nice, Marseille) et le sera bientôt à Toulouse, Montpellier et Strasbourg.

Vous devez activer le javacript et la gestion des cookies pour bénéficier de toutes les donctionnalités.
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle