S'abonner
Distribution

RCI Bank and Services reprend Bipi pour devenir un Netflix de l'automobile

Publié le 25 août 2021

Par Gredy Raffin
3 min de lecture
La captive financière de Renault a annoncé l'acquisition de la société hispano-française, Bipi. Spécialisée dans les formules d'abonnement, elle ouvre RCI Bank and Services à une nouvelle activité de souscription promise à un essor.
Bipi est une entreprise hispano-française proposant des contrats de souscription pour des véhicules.
Bipi est une entreprise hispano-française proposant des contrats de souscription pour des véhicules.

Encore un mouvement de diversification pour RCI Bank and Services. La captive financière de Renault a officialisé, le 27 juillet 2021, la reprise des activités de Bipi, la société hispano-française spécialisée dans la commercialisation de véhicules sous forme d'abonnement. Une opération dont les sommes en jeu n'ont pas été révélées, mais qui portent sur une équipe de 120 personnes, une plateforme de services et un portefeuille de 10 000 clients traités en 3 ans d'existence.

 

Le modèle économique est connu de RCI Bank and Services puisque l'entreprise collaborait depuis plus d'un an avec Drover, le concurrent direct de Bipi. Au travers de la plateforme britannique, la captive expérimentait la diffusion de véhicules d'occasion de la marque Renault arrivés en fin d'un premier cycle de contrat de location. Mais il fallait agir. Depuis décembre 2020, Drover est passé dans le giron de Cazoo, le géant en puissance du commerce VO européen. En reprenant Bipi, RCI Bank and Services affirme sa volonté de miser sur la vente automobile par abonnement et gagne du temps sur le développement d'un environnement technologique complexe.

 

A la croisée des offres locatives

 

Dans le principe, le client crée son abonnement sur mesure. Le système lui laisse la possibilité de choisir la catégorie ou le modèle de voiture en fonction de ses besoins, puis la durée d’utilisation de la voiture, entre 1 et 36 mois, ainsi que le kilométrage. Après réception du véhicule, il peut mettre fin à son abonnement dès qu’il le souhaite, d'où l'image du Netflix de l'automobile souvent associée à cette pratique.

 

Dans sa communication, RCI Bank and Services explique que l’intégration de Bipi au sein de son univers contribuera à la concrétisation de la stratégie du groupe Renault et particulièrement de sa marque Mobilize, fondée en janvier 2021. En effet, l'entité hispano-français participera au développement d’offres toujours plus flexibles et basées sur les besoins de mobilité émergeant à mi-chemin entre la LLD/LOA et la location courte durée. Les experts s'accordant à dire que ce modèle économique pourrait accaparer une part significative dans le mix des solutions de financement retenus par les consommateurs.

 

Lire aussi : RCI Bank and Services lance une campagne avec Heycar en Allemagne

 

Reste à savoir dans quelle proportion la plateforme désormais détenue par "RCIBS" conservera son ADN multimarque. La captive en fera-t-elle un outil de remarketing VO privilégié du constructeur ou un écosystème à la disposition des concessionnaires ? Dans ce cas, Bipi pourrait s'adosser au label et permettre la remise à la route d'une grande variété de modèles, dont des produits d'autres marques. Bien des choix stratégiques attendent encore d'être détaillés.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle