S'abonner
Distribution

Peugeot Caen, la nouvelle rampe de lancement de Mary

Publié le 21 septembre 2007

Par Benoît Landré
6 min de lecture
Le rachat de la filiale Peugeot de Caen constitue une étape importante pour le groupe Mary qui ajoute ainsi une pièce capitale à son puzzle normand. Le groupe nous expose sa nouvelle stratégie et notamment sa volonté de développer l'activité VO. En...
...rachetant la filiale Peugeot de Caen le 2 mai dernier, le groupe Mary a considérablement renforcé sa présence en Normandie. Très présent dans la Manche avec ses concessions de Cherbourg, Coutances, Granville, Avranches et son agence de Saint-Hilaire-du-Harcouët, le groupe manquait d'un site d'envergure dans le Calvados. Chef-lieu de la région Basse-Normandie, Caen était la cible idéale, voire indispensable, dans la perspective de développement, et stratégique et géographique, du groupe. Il affiche désormais de nouvelles ambitions et entend faire de cette structure sa nouvelle place forte. "L'année 2007 est une année marquée par de nombreux projets en émergence qui marquent une étape fondamentale dans l'évolution du groupe Mary", confiait le Président François Mary, début août, dans la presse locale. "Il s'agit d'un investissement important qui va dans la logique de l'évolution du groupe. Caen, c'est un vrai challenge car la clientèle est différente, beaucoup plus urbaine que dans toutes les autres concessions", confirme Christian Buot, directeur général du groupe Mary. Par ailleurs, et toujours dans cette optique, l'entité normande disposera début 2008 d'une agence à Honfleur "afin de capter la clientèle fuyante vers Le Havre et de bénéficier d'une présence sur une région très touristique". La machine Mary est donc en marche. La transition caennaise s'est réalisée en douceur et le groupe s'e[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle