S'abonner
Constructeurs

Mercedes prévoit de supprimer 10 % de ses concessions dans le monde

Publié le 23 mai 2022

Par Christophe Bourgeois
2 min de lecture
Le constructeur allemand compte réduire de 10 % le nombre de ses distributeurs dans le monde. En parallèle, il vise 25 % de ventes directes sur Internet dans trois ans.
Mercedes-Benz prévoit de vendre 25 % de ses modèles en ligne d'ici 2025.
Mercedes-Benz prévoit de vendre 25 % de ses modèles en ligne d'ici 2025.

Mercedes-Benz a annoncé qu'il comptait réduire  de 10 %, dans un avenir proche, le nombre de ses concessionnaires dans le monde. Une coupe qui montrerait jusqu'à 20 % en Allemagne.

 

"Nous voulons avoir plus de proximité avec le client et donc avoir un meilleur contrôle sur les prix", a déclaré Harald Wilhelm, directeur financier, la semaine dernière lors de la journée des marchés financiers de Mercedes-Benz et repris par nos confrères d'Automotive News. "C’est pourquoi nous nous éloignons du rôle actuel de concessionnaire." 

 

A lire aussi : BMW prépare son réseau à évoluer vers un contrat d'agent commercial

 

La marque allemande a conclu en décembre 2021 un accord avec le réseau européen pour qu'il bascule en contrat d'agent. L'objectif est de vendre, dans vingt pays, 50 % de véhicules sous ce format de distribution d'ici la fin de l'année 2023 et 80 % d'ici 2025. Mercedes-Benz a déjà introduit le modèle d'agence en Suède, en Autriche ainsi qu'en Afrique du Sud et en Inde.

 

Mieux connaître le client

 

En outre, Mercedes-Benz a souhaité que la taille des concessions se réduisent. "Dans les marchés matures, nous avons moins besoin de grands showrooms qui ont une raison moindre d'exister dans le cadre de la vente en ligne", a indiqué de son côté Bettina Fetzer, vice-présidente du marketing et de la communication du constructeur.  En 2025, le constructeur allemand prévoit en effet que 25 % de ses ventes se feront en ligne. "La vente directe nous permettra d'avoir une gestion directe de la relation client et d'ainsi, mieux connaitre nos clients", explique-t-elle.

 

A lire aussi : Mercedes veut plus de luxe

 

L’année dernière, le groupe Mercedes avait décidé de réduire ses coûts en vendant 25 concessions en Europe, dans l’espoir de générer jusqu’à un milliard d’euros de cash. Cette stratégie faisait partie d’un plan de réduction des coûts plus vaste annoncé par Ola Kallenius, président du conseil d'administration du constructeur à l’automne 2020, visant à réduire ceux d’exploitation de 20 %.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle