S'abonner
Distribution

Le VO, une alternative pour les distributeurs Chevrolet

Publié le 22 janvier 2014

Par Benoît Landré
3 min de lecture
Le développement de l'activité occasion pourrait être une planche de salut pour les distributeurs Chevrolet, dont les activités cesseront fin 2015. Les enseignes VO sont sur les rangs.
Les distributeurs Chevrolet n'ont pas attendu l'annonce du retrait de leur marque pour s'intéresser au marché du véhicule d'occasion. Voilà déjà quelques années que les groupes de distribution investissent et s'organisent pour booster cette activité. Toutefois, cette annonce, inattendue, et la nécessité d'exploiter une nouvelle enseigne pourraient les amener à considérer le VO sous un autre angle, et pourquoi pas à rejoindre un réseau multimarque. "Il y a déjà pas mal de distributeurs de la marque qui m'ont contacté. La situation a également permis d'accélérer les discussions avec certains dirigeants qui nous avaient déjà sollicités dans le cadre du développement de leur entr[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle