S'abonner
Distribution

Le groupe Schumacher inaugure sa concession Lamborghini

Publié le 1 février 2018

Par Alice Thuot
2 min de lecture
Pour ses 70 ans, le groupe Schumacher s’est offert une nouvelle marque à son portefeuille déjà bien garni de douze marques. Et pas n’importe laquelle puisqu’il s’agit de Lamborghini, dont les ventes en France devraient doubler cette année avec son SUV Urus.

 

Le dirigeant du groupe de distribution automobile, Edouard Schumacher, peut se targuer d’être désormais entrée dans le cercle très fermé des distributeurs de la marque Lamborghini. "Il manquait à notre portefeuille un nouveau fleuron, une marque qui donne de l'adrénaline" a-t-il expliqué en préambule lors de l’inauguration du site. En devenant distributeur exclusif Lamborghini en Ile-de-France, le groupe complète ainsi son panel de marques de sportives de luxe aux côtés de Maserati, représenté dans les Yveline, au Vésinet et d'Alpine, ditribué dans le même département à Mantes-la-Jolie.

 

Ce site de 1 400 mètres carrés, le cinquième de France aux côtés de ceux de Lyon, Mulhouse, Cannes et Monaco, est installé au cœur du quartier historique de La Défense. En cours de rénovation, il abritera dans quelques mois des bureaux et commerces de luxe. "Nous devions investir dans ce site aux quarante ans d’histoire, complet, avec une réelle capacité en après-vente et idéalement situé au cœur du triangle d’or." Un cadre idéal, selon le dirigeant, pour une marque de véhicules sportifs de luxe. "Nous avons été flattés d'avoir été appelés par une marque dont la performance n’a pas besoin d’être soulignée", complète Edouard Schumarcher.

 

Vers un doublement des ventes Lamborghini

 

Si pour le groupe aux 20 000 véhicules et aux 540 millions d’euros de chiffre d’affaires, l’ajout de Lamborghini tient davantage à une question d’image que de volume, pour la marque en revanche, ce cinquième site est bel et bien destiné à accompagner la potentielle forte croissance générée par son dernier modèle, le SUV Urus, révélé à l’occasion de l’inauguration.

 

L’an passé, Lamborghini a écoulé au travers de 50 pays et 145 concessionnaires 800 véhicules neufs, un volume en progression de 35 %. La France s’impose comme son troisième marché le plus important en Europe, derrière le Royaume-Uni et l’Allemagne, avec 127 livraisons en incluant Monaco.

 

L'Urus, un produit de conquête

 

"Avec l’introduction de l’Urus et nos partenaires, dont le groupe Schumacher, nous prévoyons une année record", a expliqué Stefano Domenicali, P-dg d'Automobili Lamborghini. La marque de luxe ambitionne de doubler son volume de ventes, y compris en France, mais tient à conserver son statut de marque exclusive.

 

"Notre Urus s’impose comme un produit de conquête et devrait accroître l’attention envers notre marque : 65 % des clients seront de conquête. Nous devons toutefois conserver notre caractère exclusive, propre à Lamborghini", a conclu le P-dg.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle