S'abonner
Distribution

Le groupe Midi Auto pourrait ne pas être reconduit en 2023 pour la distribution de Peugeot, Citroën et DS

Publié le 24 janvier 2022

Par Catherine Leroy
3 min de lecture
[Abonnés] Premier distributeur Citroën et DS en France, le groupe Midi Auto a été averti qu'il ne serait peut-être pas reconduit en juin 2023. Stellantis lui reproche sa stratégie de contestation de la licéité du système de distribution sélective des pièces de rechange.
Midi Auto, premier distributeur en France de Citroën et DS Automobiles ne sera pas reconduit par Stellantis en juin 2023.
Midi Auto, premier distributeur en France de Citroën et DS Automobiles ne sera pas reconduit par Stellantis en juin 2023.
C'est en plein cœur de l'été que l'annonce a été faite à Bernard Hory, président du groupe de distribution Midi Auto, 20e dans le classement du Top 100 édité par le Journal de l'Automobile. Comme tous les distributeurs partenaires des marques du groupe Stellantis, le dirigeant a reçu une lettre de résiliation avec un préavis de deux ans et une échéance fixée à juin 2023. Mais surtout, cette lettre est suivie quelques jours [...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle