S'abonner
Distribution

Le groupe BPM négocie pour distribuer des machines agricoles

Publié le 29 mars 2022

Par Gredy Raffin
2 min de lecture
Le groupe de distribution va encore diversifier ses activités. Selon nos informations, Patrick Bornhauser, le fondateur de BPM, est entré en négociations exclusives pour reprendre des points de vente de machines agricoles de la marque John Deere.
Le groupe BPM vise à devenir distributeur de John Deere à compter du second semestre 2022.

Il connait le monde des poids lourds et continue de se développer dans l'univers automobile, à l'instar de sa reprise de concessions Aston Martin, mais bientôt Patrick Bornhauser, le président-fondateur du groupe BPM, s'ouvrira à un autre secteur d'activité. Selon des sources proches du dossier, le groupe originaire du Loiret est entré en négociations exclusives pour faire l'acquisition pleine ou partielle de trois entreprises spécialisées dans le commerce de machines agricoles.

 

D'après nos informations, il s'agit tout d'abord de la société Agreom, dont les 9 sites de distribution totalisent 180 salariés et réalisent un cumul de 80 millions d'euros de chiffre d'affaires. Dans le même temps, BPM discute avec les actionnaires de Ouest Agri qui cèderaient alors 6 de leurs implantations pour un total de 120 salariés et un potentiel de 57 millions d'euros de chiffre d'affaires. Enfin, Patrick Bornhauser concentre une partie de son attention sur TPI, une structure plus modeste de 26 salariés dans 3 sites qui bouclent un bilan à 9 millions d'euros de CA.

 

A lire aussi : Arnaud Duffort cède ses affaires au groupe BPM

 

Les trois entreprises présentent un point commun. En effet, si BPM parvient comme il le souhaite à boucler le dossier d'ici la fin du premier semestre 2022, alors il fera une entrée remarquée dans le réseau tricolore de John Deere. Il convient de souligner qu'une fois encore, l'investisseur porte son choix sur une marque haut de gamme.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle