S'abonner
Distribution

Internet : Faites des affaires en douceur…

Publié le 3 novembre 2006

Par Alexandre Guillet
5 min de lecture
Bientôt ouvert au public (accès gratuit), dolcerama.fr a l'ambition de devenir le site multiproduit de référence en matière d'actions commerciales et d'infos locales. Ce concept original - et protégé - pourrait bien se faire une place (en douceur) auprès des pros de l'auto. Créé...
Bientôt ouvert au public (accès gratuit), dolcerama.fr a l'ambition de devenir le site multiproduit de référence en matière d'actions commerciales et d'infos locales. Ce concept original - et protégé - pourrait bien se faire une place (en douceur) auprès des pros de l'auto. Créé...

...à Nantes (44) cet été, dolcerama.fr est un site Internet à "double entrée" qui offre l'utilité d'un moteur de recherche et le charme d'un magazine. Explications. D'un côté, un moteur de recherche recense - en temps réel - les actions et opérations commerciales des entreprises locales, qu'il s'agisse de commerces de produits ou de sociétés de services…"Dolcerama.fr, c'est un nouveau support de communication tourné vers le grand public et au service des TPE, PME", explique Jean-Yves Martin, l'un des concepteurs du site. "Dolcerama.fr est un moteur de recherche multiproduit. C'est un outil de promotion du dynamisme commercial des commerçants et PME/TPE. C'est simple, quand un consommateur cherche par exemple une automobile, il saisit dans le moteur de recherche le mot "automobile" ou "VO" ou "véhicule"… il obtient alors la liste des entreprises proches proposant sur l'auto une action commerciale : il peut s'agir d'une promotion, d'une journée portes ouvertes, d'un arrivage de modèle, de week-end découvertes, ou tout autre "thème" d'action commerciale". Il suffit donc aux entreprises de souscrire un abonnement forfaitaire mensuel ou semestriel, voire annuel, pour pouvoir annoncer sur le site leurs actions commerciales. Leurs coordonnées s'affichent de suite. Grâce à un code d'accès, l'abonnement permet d'être réactif et d'inscrire 30 produits en ligne (soit 30 raisons pour l'internaute de venir vous voir). On peut changer ses produits chaque minute, chaque heure. Pour 30 autos chaque jour par exemple, cela fait 600 produits annoncés dans le mois !

Pas de vente en ligne mais une création de trafic sur les points de vente

Le site régulièrement consulté par les consommateurs en quête de bonnes affaires et d'opportunités diverses doit s'ouvrir le 1er novembre au grand public. "En fait, avec dolcerama.fr, il ne s'agit pas de faire de la vente en ligne mais de pousser l'info commerciale vers des lecteurs-consommateurs-




FOCUS

Le site Dolcerama


  •  Nom : dolcerama.fr
  •  Domaine : Multiproduit
  •  Cible : Tout public
  • internautes, afin de les inciter à se déplacer, à se rendre sur place, pour créer de la fréquentation, du trafic clients au cœur même des magasins ou sociétés de services", souligne le webmestre Sylvain Chevallier. Dolcerama.fr n'est pas non plus un comparateur de prix. Les prix pratiqués n'étant d'ailleurs pas le seul critère d'une opération commerciale !
    Actuellement en cours de commercialisation d'abonnements (les 200 premiers abonnés se voient offrir un mois d'annonces gratuit et autres petits avantages comme 50 entrées de produits au lieu de 30). "Autant vous inscrire de suite, lance Sylvain Chevallier. Nous souhaitons nous imposer comme le site de référence et nous inscrire dans le quotidien des gens, afin de devenir un réflexe consumériste d'une part, et d'autre part, un automatisme commercial : les chalands sachant qu'ils peuvent trouver des opportunités commerciales iront d'emblée les chercher sur dolcerama.fr afin de se rendre directement dans les boutiques ayant annoncé une action commerciale ; de l'autre côté, les professionnels sachant que les consommateurs locaux passent avant toute chose par dolcerama.fr ne feront pas la folie de ne pas être abonné au moteur de recherche !" Dolcerama.fr propose aussi des idées d'actions commerciales aux entreprises.

    Les abonnés pros comme clef de voûte

    Dolcerama.fr, c'est - aussi - un magazine généraliste d'infos locales (imprimable chez soi) présentant, sous une vingtaine de rubriques, les charmes et les atouts de la région Ouest (artistes, artisans, acteurs économiques, météo, programme TV…) et offrant aussi des portraits de personnalités. "Nous faisons de l'infos de proximité, mais nous attirons le lecteur-consommateur avec des sujets sur des gens connus nationalement, détaille Jean-Yves Martin. C'est valorisant pour les annonceurs et les entreprises faisant l'objet d'un article dans le magazine ; un artisan nantais peut alors partager la vedette avec Jean-Pierre Pernaut, Catherine Laborde ou encore Bernard Laporte !" Sur le fond, dolcerama.fr dit ne pas être en concurrence avec la presse existante, telle la PQR comme Ouest-France, ou un journal de petites annonces comme Paru-Vendu, ou encore un hebdo pro comme le JTA : "Nous espérons même que ces supports deviendront nos partenaires", reconnaissent les concepteurs. Enfin, dolcerama.fr sera appuyé dans sa "notoriétisation" par des actions de communication : "Mais ce sont surtout les abonnés au moteur de recherche eux-mêmes qui seront le meilleur vecteur de notoriété, explique Jean-Yves Martin, si chacun d'entre eux fait la promotion de dolcerama.fr sur ses propres encarts de publicité dans les autres médias, cela développera rapidement la renommée du site - et plus il sera connu, plus il sera rentable pour eux ! Nos abonnés pros sont la meilleure garantie du succès du site ! A eux de le rendre pérenne en annonçant leurs actions commerciales chaque mois !"
    Soutenu par la CCI de Nantes/Saint-Nazaire, dolcerama.fr pense déjà à son développement : "Nous comptons créer une antenne dolcerama.fr à Marseille, puis à Paris, puis à Toulouse en déclinant les parties magazine et moteur de recherche. Nous sommes en phase de recrutement, de recherche de commerciaux locaux", confie Jean-Yves Martin.


    Phil Ricoul

    Partager :

    Sur le même sujet

    Laisser un commentaire

    Pour vous tenir informés de toute l'actualité automobile, abonnez-vous à nos newsletters.
    Inscription aux Newsletters
    cross-circle