S'abonner
Distribution

GPDA : CAR Avenue primé pour sa performance en Europe

Publié le 24 février 2021

Par Catherine Leroy
3 min de lecture
Pour mieux découvrir les Grands Prix de la Distribution Automobile, le Journal de l'Automobile vous propose un éclairage sur les innovations récompensées et les groupes primés. Dans la catégorie du groupe français en Europe : CAR Avenue présidé par Stéphane Bailly.
Stéphane Bailly, président de CAR Avenue, lors de la remise du prix des GPDA.

 

A l'échelle de l'Europe, la France est devenue sans conteste le marché où les groupes de distribution connaissent la plus forte concentration, comme l’indique Thomas Chieux, dirigeant de TCG Conseil, représentant d’ICDP, notre partenaire pour ce prix du Groupe ayant le plus fort rayonnement en Europe.

 

"Si l’on compare les chiffres entre 2013 et 2019, on s’aperçoit que les groupes français du top 50 européen se sont emparés d’un quart des ventes de véhicules neufs en six ans, en passant de 23 % de part de marché à 48 %", affirme Thomas Chieux.

 

Huit groupes français dans le Top 50 Europe

 

Ainsi, entre 2018 et 2019, année de référence pour ces Grands Prix de la Distribution Automobile, huit groupes français se positionnent dans ce top 50. Un groupe, cependant, y démontre une progression fulgurante : il s’agit de CAR Avenue, lauréat du prix du Groupe français ayant le plus grand rayonnement en Europe, avec un gain de 12 places dans ce classement entre 2018 et 2019, pour atteindre la 28e position. Ce dernier enregistre, en effet, un chiffre d’affaires de 1,5 milliard d’euros, pour un volume de vente total de 70 000 véhicules, dont 40 000 voitures neuves.

 

En Belgique et au Luxembourg, où le groupe s’étend, 11 600 VN ont été commercialisés en 2019. "Notre déploiement épouse la réalité d’une région Grand Est, qui vit au cœur de l’Europe. C’est dans cet espace transfrontalier, qui a toujours été considéré comme un carrefour du commerce international, qu’est né le groupe Bailly, aujourd’hui CAR Avenue. L’Europe fait partie de l’ADN de la famille. C’est donc, pour nous, tout naturel de nous déployer au cœur de cette Europe que nous vivons sans frontière avec nos 2 500 collaborateurs", nous explique Stéphane Bailly, dirigeant de CAR Avenue.

 

Un regard vers l'Allemagne

 

Implanté depuis 2010 au Luxembourg et 2013 en Belgique, le groupe envisagerait même d’étendre sa présence en Allemagne, toujours dans cette logique de territoire. "Toute notre stratégie de développement, par laquelle nous sommes passés de 12 showrooms jusqu’en 2006 à près de 130 concessions et services en 2021, repose sur une valeur : la proximité et un objectif : la complémentarité des marques. Je le dis souvent, nous faisons un métier de retail. Il est donc fondamental de rester proches de nos clients, de nos équipes et de nos territoires. Nous continuerons à aborder les opportunités de croissance sous cet angle de la proximité et de la complémentarité des marques que nous commercialisons sur ces territoires, dans une véritable logique d’intégration. J’insiste sur le mot intégration qui doit nous permettre, lors de chaque acquisition, une plus grande efficacité opérationnelle. Nous n’excluons pas une extension de nos activités en Allemagne, dans les länder de Sarre et de Rhénanie-Palatinat, car elle constitue une vraie logique territoriale pour notre groupe", poursuit‑il.

 

CAR Avenue avance donc ses pions dans cette vaste zone européenne du Grand Est jusqu’au Luxembourg, en passant par la Belgique et peut‑être l’Allemagne.

 

Pour découvrir la remise du Prix du groupe français en Europe, c'est ici ou pour consommer sans modération l'émission complète des GPDA, c'est par là

Partager :

Sur le même sujet

cross-circle