S'abonner
Distribution

Ewigo ambitionne 15 000 transactions en 2022

Publié le 8 juin 2022

Par Gredy Raffin
2 min de lecture
Présent aux EMVO en tant qu'exposant, Florent Barboteau, le président du réseau Ewigo, a fait un état des lieux de la franchise. Se disant en croissance de chiffre d'affaires à fin avril, il estime également pouvoir augmenter le volume de transactions en 2022.
Le réseau Ewigo entend écouler 15 000 VO en 2022.
Le réseau Ewigo entend écouler 15 000 VO en 2022.

Opération recrutement pour le réseau Ewigo. L'enseigne qui exposait une fois encore aux États-majors du VO (EMVO), le 18 mai 2022, avait fait le déplacement pour tenter d'attirer des candidats à l'entrée dans le réseau.

 

Et l'argumentaire de Florent Barboteau était rôdé. Le président de la franchise avance un chiffre d'affaires en hausse de 34 % à périmètre constant au terme du premier quadrimestre. "En moyenne, le montant des transactions tourne autour des 20 000 euros", avance-t-il.

 

Alors que tout indiquait un volume de vente d'environ 9 000 unités en 2021, selon nos estimations, Florent Barboteau avance un total de 12 000 unités, dont 85 % de mandats et 15 % de VO en stock propre.

 

Sept ouvertures avant l'été

 

Une base sur laquelle il entend s'appuyer pour aller tutoyer la barre des 15 000 transactions en 2022. Certes, il y a l'accroissement des mandats, mais le réseau devrait profiter par ailleurs de l'apport de produits d'un partenaire pour satisfaire la demande pressante des consommateurs français.

 

A ce jour, Ewigo revendique une implantation dans 110 points de vente alors qu'une promotion de sept nouveaux franchisés achèvera sous peu le processus de formation. Ils iront alors ouvrir des agences à Melun (77), Rambouillet (78), Versailles (78), Nantes (44), Saumur (49), Bordeaux (33) et, comme nous l'avons annoncé récemment, à Rolampont (52), grâce à l'investissement de Cartrade.

 

A lire aussi : Bye Buy Car part à la conquête des professionnels

 

"Nous n'avons connu aucune fermeture depuis 12 mois environ", fait savoir le président. Cela n'exclut pas pour autant les passassions, telle que justement celle dont Cartrade a été le bénéficiaire à Chalon-sur-Saône (71) en septembre dernier. Mais le monde de la franchise a franchi un palier et un renouvellement des investisseurs sera une respiration naturelle du réseau.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle