S'abonner
Distribution

Marceau Convenant, PDG du groupe Convenant : "Nous toucherons une clientèle qui n'hésitera pas à faire 200 km pour acheter un VO"

Publié le 18 avril 2008

Par Benoît Landré
6 min de lecture
Avec l'arrivée des marques Fiat, Alfa et Lancia, le développement de Lexus et la cession des activités GM au groupe Mustière, l'année 2007 a été riche pour le groupe Convenant. Les projets ne manquent pas non plus pour 2008.
Avec l'arrivée des marques Fiat, Alfa et Lancia, le développement de Lexus et la cession des activités GM au groupe Mustière, l'année 2007 a été riche pour le groupe Convenant. Les projets ne manquent pas non plus pour 2008.
Avec l'arrivée des marques Fiat, Alfa et Lancia, le développement de Lexus et la cession des activités GM au groupe Mustière, l'année 2007 a été riche pour le groupe Convenant. Les projets ne manquent pas non plus pour 2008.
Journal de l'Automobile. Vous avez cédé vos affaires Opel de Loire-Atlantique en 2007. Pourquoi ce choix ? (Le groupe Convenant avait créé la concession Opel de Nantes Sud il y a 17 ans) Marceau Convenant. Notre collègue M. Mustière et son associé M. Digoin avaient envie de se diversifier. Nous étions déjà présents en Loire-Atlantique avec Toyota, Mercedes, Hyundai auxquelles s'est ajoutée l'entrée du groupe Fiat, nous avons pensé que quatre généralistes était trop et nous avons donc trouvé un accord avec le groupe Mustière. La marque Opel n'était pas forcément facile à gérer mais proposait néanmoins des produits de qualité. Peut-être avions-nous des problèmes d'organisation intérieure qui ne nous ont pas permis de mieux gérer cette affaire. JA. Vous vous êtes séparés d'Opel et avez investi dans Fiat peu de temps auparavant, deux groupes qui sont actuellement sur des dynamiques opposées. Est-ce que les résultats des groupes ont un impact sur votre choix ? m.C. Non pas du tout. Lorsque nous avons décidé de reprendre la marque Fiat, son redémarrage n'était pas effectif. Nous recherchions un bâtiment sur Saint-Nazaire pour y implanter initialement la marque Opel. Et comme nous avions déjà repris une ancienne concession Fiat pour y implanter Toyota sur Nantes, nous sommes rentrés en discussion pour reprendre le local Fiat. Mais l'idée était vraiment d'y développer Opel. Finalement,[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle