S'abonner
Distribution

Behra Morangis Automobiles

Publié le 21 novembre 2003

Par Alexandre Guillet
4 min de lecture
Sur un marché sinistré, avec une marque en difficulté, Eric Behra tire son épingle du jeu en s'appropriant le concept IdéeFord. Vendre des véhicules sans remise, financés à des taux de 10 %, tout en récupérant des VO récents et en fidélisant sa clientèle : impossible ? C'est...
...pourtant ce que parvient à faire le groupe Behra avec son "concept de cycle d'échange court planifié", en fait un crédit ballon largement inspiré d'IdéeFord mais étendu à trois ans avec CGI. "Nous ne parlons pas de crédit mais d'une autre façon de consommer l'automobile", insiste Eric Behra. Et surtout une autre façon de vendre l'automobile. Car pour qu'il fonctionne, ce concept exige que les vendeurs respectent à la lettre le processus de vente afin notamment de ne jamais parler ni de prix, ni de remises. Le grand ordonnateur de cette approche, c'est Thierry Chambon, directeur commercial VN du groupe et ex-champion d'IdéeFord lorsqu'il travaillait dans le groupe Gauduel. Il forme, motive, sanctionne et licencie si nécessaire pour ne conserver que la crème des vendeurs. Un turn-over d'une trentaine de vendeurs a été n[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle