S'abonner
Data Center

Marché flottes : le contrecoup WLTP

Publié le 2 octobre 2018

Par Damien Chalon
3 min de lecture
Les immatriculations de véhicules en entreprises ont accusé le coup en septembre 2018 après un été record. Cette baisse, qui s’établit à 11,8 %, coïncide avec l’entrée en vigueur du cycle d’homologation WLTP au début du mois.
  La chute était prévisible. Après un mois d’août euphorique, le marché des flottes a dégringolé de 11,8 % en septembre. Les immatriculations de voitures particulières et d’utilitaires légers se sont élevées à 59 805 unités, contre 67 808 l’an passé. Cette contre-performance coïncide avec l’entrée en vigueur au 1er septembre du cycle d’homologation WLTP.   La secousse est surtout brutale du côté des voitures particulières. Celles-ci sont directement concernées par ce changement de réglementation qui modifie les rejets de CO2 théoriques des véhicules. Les immatriculations reculent de 17,9 %, à 33 011 unités. On note toutefois de for[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

cross-circle