S'abonner
Data Center

Les 10 points marquants du marché VP en avril 2019

Publié le 2 mai 2019

Par Alice Thuot
4 min de lecture
Nouveau mois maussade pour le marché français du VP. En avril 2019, les immatriculations ont affiché une relative stabilité, avec +0,4 %, malgré un canal des particuliers en forte chute. Les professionnels ont contrebalancé ce déclin.

 

+0,4 % : la faible hausse des immatriculations de VP neufs en France en avril 2019, soit un volume de 188 197 unités. Rappelons que ce mois d'avril 2019 comptait un jour ouvrable de plus (21 contre 20 jours en 2018) faisant que la chute, en données brutes, est de -4,4 %. Sur les quatre premiers mois de l’année, la demande s’est repliée de 0,4 % soit un volume de 741 532 VP.

 

57,9 % : la part de marché des français en avril, soit 108 910 unités écoulées. PSA affiche une pénétration de 34,3 %, tandis que le groupe Renault bénéficie d’une part de marché de 23,6 %.

 

6,7 % : la progression de PSA en avril, soit 64 561 VP écoulés. Citroën, dont tous les plus importants modèles ont progressé, est venu porter cette performance avec une croissance de 28,7 %, à près de 21 900 unités. C’est aussi le cas d’Opel (+5 % soit 6 622 unités) grâce à son Crossland. DS, en attente de son DS3 Crossback, a en revanche plongé de 25,9 % à moins de 2 000 unités. Peugeot a reculé de 1,3 % à 34 117 exemplaires, comparé à la même période 2018 où les immatriculations étaient exceptionnellement hautes.

 

-7,5 % : la contre-performance du groupe Renault avec 44 349 unités. La marque au losange recule de 6,6 % (31 495 unités), tandis que les 353 Alpine immatriculées suffisent à afficher une progression de 200 %. Plus inhabituel, Dacia recule de 11,4 % sur le mois à 12 501 unités.

 

+121,3 % : la meilleure performance affichée parmi les marques ayant vendues plus de 500 unités en France en avril. Il s’agit de Mitsubishi, avec 540 VP vendus dont 279 Outlander PHEV et 226 SpaceStar. A noter également les bons résultats de Seat (+39,2 % à 3 260 exemplaires), porté par ses Arona, Ateca et Ibiza, mais aussi de Volvo et son XC40 notamment (+22 % soit 1 527 VP) ou encore de Tesla (+682 % et 305 unités).

 

-28 % : la pire performance enregistrée par une marque ayant vendu plus de 500 unités. Il s’agit, comme depuis plusieurs mois consécutifs, de Nissan, à la peine sur toute sa gamme, exceptée sur la Leaf 40 II. Avril a aussi été un mauvais mois pour DS mais aussi le groupe FCA, dont Jeep chute de 25,7 %, Alfa Romeo de 58,7 % et Fiat de 7 %. Ford est aussi à la peine avec un recul de 14 % à 6 371 VP.

 

10 552 : le nombre d’immatriculations, tous canaux confondus, de la Clio. Le modèle s’impose comme le plus vendu en avril devant la 208 (9 494 unités), la C3 (7 186), la Sandero (7 164) et le 2008 (6 461).

 

-10,7 % : le repli de la demande des particuliers en avril. Ce canal a représenté 82 318 unités, soit 43,7 % du total. En revanche, le dynamisme des sociétés et administrations ainsi que des loueurs longue durée a permis cette légère croissance en avril, avec respectivement, +21,7 % et 24 896 unités et +13,2 % soit 18 020 VP. Les pros ont ainsi pesé pour 22,8 % des immatriculations totales. Sur les quatre premier mois de l’année, le canal des particuliers affiche un repli de 6,4 %.

 

14,14 % : le poids des immatriculations tactiques en avril, soit VD et constructeurs. Une majorité de marques s’est appuyée sur les immatriculations en VD, dont Nissan (-3,4 % mais encore près d’un quart des ventes globales), Volkswagen (+121,8 % soit 22,34 % du global des immatriculations) ou encore Mercedes (+67,2 % soit 21 % du total).

 

-17,3 % : le recul du diesel dans les immatriculations totales. Ce carburant a été choisi par 61 976 automobilistes, soit seulement 32,9 % d’entre eux. Un déclin au profit de l’essence, dont la demande s’est accrue de 11,1 %, soit 113 256 VP et 60,2 % de la demande globale. Les hybrides, en hausse de près de 13 %, ont pesé pour 5 % des immatriculations. Les électriques ont bondi de 70,3 % à 1,7 % du total. Au global, les énergies alternatives ont représenté un peu moins de 13 000 unités, soit 6,9 %.

 

Retrouvez toutes les immatriculations VN, VO par marque et modèle en avril 2019  ici

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Pour vous tenir informés de toute l'actualité automobile, abonnez-vous à nos newsletters.
Inscription aux Newsletters
cross-circle