S'abonner
Data Center

Le marché russe a perdu 160 000 immatriculations en 2020

Publié le 15 janvier 2021

Par Christophe Jaussaud
2 min de lecture
Après un recul de 2,1 % en décembre 2020, le marché russe a terminé l'exercice sur une baisse globale de 9,1 %, à 1,598 million de VP et VUL. Pour 2021, les immatriculations sont attendues en croissance.
Le marché russe a reculé de 9,1 % en 2020.
Le marché russe a reculé de 9,1 % en 2020.
  Les ventes de VP et VUL en Russie ont baissé de 9,1 % en 2020 selon les chiffres l'Association of European Businesses (AEB), qui regroupe les industriels du secteur. Les immatriculations se sont portées à 1 598 825 véhicules neufs sur l'ensemble de l'exercice contre 1 759 532 en 2019. Cela représente 160 707 véhicules de moins.     "Ce sont tout de même [...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle