S'abonner
Constructeurs

Volkswagen France veut livrer 5 000 ID.3 d'ici la fin de l'année 2020

Publié le 24 septembre 2020

Par Christophe Jaussaud
3 min de lecture
L'ID.3 est enfin sur nos routes. Volkswagen France vise 5 000 livraisons de ce modèle 100 % électrique d'ici la fin de l'année 2020. Avec le renfort de l'ID.4, notamment, la marque ambitionne 20 000 immatriculations de VE en 2021.
Bonus de 7 000 euros déduit, la gamme ID.3 débute aujourd'hui à 30 990 euros.

 

Après avoir vu, depuis 2016, de nombreux concepts 100 % électriques, la famille ID devient enfin concrète. Alors que le SUV ID.4 vient d'être dévoilé, les premières ID.3 sont sur les routes de France depuis cette semaine, même si le gros des livraisons est attendu à partir du mois d'octobre. Il restera donc un trimestre à Volkswagen pour livrer 5 000 ID.3, l'objectif de la filiale France pour cette année 2020.

 

Sur les 1 500 commandes en portefeuille aujourd'hui, l'ID.3 réalise un taux de conquête de 85 %. Il devrait un peu se tasser à l'avenir mais VW estime qu'il pourrait être compris entre 60 et 70 %. Pour Gerrit Heimberg, directeur de la marque en France, l'ID.3 s'inscrit déjà dans la longue tradition des véhicules iconiques de la marque. La Coccinelle avait marqué une étape importante dans le développement de la mobilité. La Golf avait poursuivi dans la même veine en y ajoutant une démocratisation de la technologie. Aujourd'hui, l'ID.3 veut creuser ce même sillon en voulant élargir l'accès à l'électromobilité. Nous avons pris le volant de cette ID.3 et nous reviendrons prochainement en détails sur ce modèle.

 

Les ventes de l'année 2020 sont naturellement très importantes, notamment au regard des contraintes de CO2, mais la montée en puissance sera plus visible en 2021. Pour l'année prochaine, VW France vise 20 000 ventes 100 % électrique avec notamment 10 000 ID.3 et 6 000 ID.4. La e-Up jouera également son rôle. Ce serait ainsi 10 à 15 % des ventes de la marque dans l'Hexagone qui seraient totalement zero émission. A cela s'ajouteront les PHEV et mild-hybrid qui se généralisent dans les gammes traditionnelles.

 

Rappelons que la gamme ID.3 débute aujourd'hui à 37 990 euros, hors bonus de 7 000 euros, avec une batterie de 58 kWh offrant jusqu'à 425 km d'autonomie. La marque la propose en location avec 37 mensualités de 199 euros, après un premier loyer de 11 100 euros (4 100 euros + 7 000 euros de bonus). La version la plus haute (ID.3 Tour), à 48 990 euros, avec une batterie de 77 kWh pouvant théoriquement autoriser jusqu'à 542 km, est disponible à partir du mois de novembre 2020 et bénéficie d'une offre de location à 459 euros par mois.

 

Ensuite, début 2021, la vraie version d'entrée de gamme, avec une batterie de 45 kWh, arrivera au catalogue. VW travaille sur un tarif légèrement supérieur à 30 000 euros hors bonus, ce qui pourrait donner, si le bonus actuel est maintenu, un prix proche de 25 000 euros.

 

 

 


 

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Pour vous tenir informés de toute l'actualité automobile, abonnez-vous à nos newsletters.
Inscription aux Newsletters
cross-circle