S'abonner
Constructeurs

Volkswagen conjugue électrique et nouveau business model

Publié le 10 septembre 2021

Par Christophe Jaussaud
4 min de lecture
Avec l'arrivée de la famille ID, dont le concept ID. Life préfigure une citadine 100 % électrique lancée en 2025, Volkswagen en profite pour élargir les possibilités de business. Y compris pour le réseau.
Le concept Volkswagen  ID. Life préfigurant la citadine 100 % électrique lancée en 2025.
Le concept Volkswagen ID. Life préfigurant la citadine 100 % électrique lancée en 2025.

D'ici 2030, 70 % des ventes de la marque Volkswagen en Europe devront être des véhicules électriques. L'objectif est ambitieux et le concept ID. Life, qui préfigure la citadine 100 % électrique de VW sur le marché en 2025, prend un relief tout particulier.

 

Basée sur la définition courte de la plateforme MEB, cette future ID.2 devrait être proposée à un prix voisin de 20 000 euros. Si le groupe VW est à l'origine de l'architecture technique, qui positionnera pour la première fois sur la MEB le moteur électrique à l'avant, le développement du modèle est assuré par les ingénieurs de Seat. Un programme qui donnera naissance à trois modèles pour VW, Skoda et Cupra. Celui de la marque espagnole sera très sportif et inspiré du concept UrbanRebel dévoilé à Munich.

 

Pour Volkswagen, la philosophie est différente : "Nous avons développé l’ID. Life pour répondre aux besoins des jeunes, a indiqué Ralf Brandstätter, patron de la marque allemande. Nous pensons qu'à l'avenir, la voiture sera encore davantage l’expression d’un mode de vie. Les clients de demain sont non seulement préoccupés par la mobilité, mais aussi et surtout par ce qu'ils peuvent vivre avec leur voiture. L’ID. Life est notre réponse à cela."

 

Des contrats de 3 ou 6 mois pour commencer

 

Cette montée en puissance de l'électrique doit aussi conduire le constructeur à devenir un acteur de la mobilité. Rappelons que le groupe VW compte réaliser 20 % de son chiffre d'affaires, à l'horizon 2030, grâce à des nouveaux services liés à la mobilité.

 

En plus d'éventuels achats ponctuels pour ajouter une option à sa voiture par exemple, la marque se positionne également sur des nouvelles formes de ventes rendues possible par la digitalisation. Une sorte de business model 2.0. Ainsi, il vient de lancer en Allemagne le service AutoAbo, via une plateforme digitale, où les clients peuvent louer une ID.3 ou une ID.4 pour quelques mois. Pour l'heure, VW propose des contrats de 3 ou 6 mois, mais les offres vont se multiplier.

 

Un nombre croissant de personnes ne souhaitent pas posséder un véhicule de manière permanente Klaus Zellmer, responsable des ventes de la marque Volkswagen

 

"Un nombre croissant de personnes ne souhaitent pas posséder un véhicule de manière permanente, mais souhaitent en avoir un usage exclusif pendant une période définie, explique Klaus Zellmer, responsable des ventes, du marketing et de l'après-vente de la marque VW. Volkswagen AutoAbo est une nouvelle offre d'abonnement flexible qui se situe à mi-chemin entre le leasing et l'autopartage."

 

L'essentiel de ces nouvelles transactions se fera de manière digitale, mais Volkswagen affirme y associer son réseau. La mise à la route comme l'entretien se feront avec le réseau et d'ici quelques temps les distributeurs pourront eux-mêmes vendre ces nouveaux abonnements.

Des abonnements AutoAbo vendus par le réseau

 

"Nous répondons aux changements de comportement d'achat des clients et leur permettons de conclure des contrats chez un concessionnaire ou en ligne, explique Klaus Zellmer. Dans les deux cas, nous avons besoin d'une forte présence en ligne couplée à la proximité avec les clients et à la présence locale assurée par nos distributeurs."

 

Cette nouvelle offre AutoAbo est opérationnelle en Allemagne depuis le 1er septembre 2021. Certaines autres marques du groupe sont également concernées. Ainsi sur le site allemand de Volkswagen Financial Services on retrouve également des offres d'abonnements pour des modèles Seat et Skoda.

 

Ces nouvelles offres arriveront-elles en France ? Pour l'heure rien n'est annoncé mais gageons que la France, comme d'autres marchés européens, proposeront ces formules d'abonnements AutoAbo dans les mois à venir.

 

Klaus Zellmer, responsable des ventes de la marque Volkswagen.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle