S'abonner
Constructeurs

Un exercice de grand style pour Toyota

Publié le 28 mai 2004

Par Tanguy Merrien
11 min de lecture
Le bilan de l'année fiscale 2003/2004 de Toyota restera dans les annales du capitalisme japonais. Pour la première fois, une entreprise a enregistré un bénéfice net supérieur aux mille milliards de yens. En termes de vente et de finance, la firme menée par Fujio Cho a une nouvelle fois battu tous...
Le bilan de l'année fiscale 2003/2004 de Toyota restera dans les annales du capitalisme japonais. Pour la première fois, une entreprise a enregistré un bénéfice net supérieur aux mille milliards de yens. En termes de vente et de finance, la firme menée par Fujio Cho a une nouvelle fois battu tous...
Le bilan de l'année fiscale 2003/2004 de Toyota restera dans les annales du capitalisme japonais. Pour la première fois, une entreprise a enregistré un bénéfice net supérieur aux mille milliards de yens. En termes de vente et de finance, la firme menée par Fujio Cho a une nouvelle fois battu tous...

...ses records. Selon les critères et les périmètres retenus, Toyota se classerait au deuxième rang des constructeurs mondiaux pour 2003. Retour sur quelques-unes des clés du succès de l'entreprise.

"La culture d'entreprise de Toyota se caractérise notamment par le culte du progrès permanent, du travail en équipe, de l'analyse fondée sur les faits. Il y a aussi une obsession de la qualité dans tous les domaines. C'est, je crois, l'un de nos grands avantages concurrentiels dans le monde. Toyota a réussi aux Etats-Unis car il a fait de la qualité son avanta[...]


Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle