S'abonner
Constructeurs

Toyota produira des batteries en Caroline du Nord

Publié le 7 décembre 2021

Par Damien Chalon
2 min de lecture
La future usine de batteries de Toyota aux Etats-Unis sera localisée à Greensboro, en Caroline du Nord. La production débutera en 2025 et pourra alimenter à terme 1,2 million de véhicules par an.
Toyota débutera la production de batteries aux États-Unis en 2025.
Toyota débutera la production de batteries aux États-Unis en 2025.

Le 18 octobre 2021, Toyota avait dévoilé un vaste programme d’investissement dans l’électrique aux États-Unis, pour un montant global de 3,4 milliards de dollars. Il avait notamment été annoncé la construction d’une usine de batteries, coûtant à elle seule 1,29 milliard de dollars.

 

Le constructeur japonais fournit de plus amples détails sur cet investissement. A commencer par sa localisation. L’usine sera située près de la ville de Greensboro, en Caroline du Nord. Toyota explique dans un communiqué avoir choisi le site pour son accès à des énergies renouvelables, qui alimenteront l'usine à 100 %, ainsi que pour le soutien des autorités et partenaires locaux.

 

Jusqu'à 1,2 million de batteries par an

 

Baptisé "Toyota Battery Manufacturing - North Carolina" (TBMNC), le site sera aussi installé près d'aéroports internationaux, de ports, d'axes autoroutiers et ferroviaires. Il devrait permettre de créer 1 750 emplois.

 

"L'avenir de la mobilité est l'électrification et le mégasite Greensboro-Randolph est l'endroit idéal pour faire de cet avenir une réalité", déclare Ted Ogawa, PDG de Toyota Motor North America. Et de confirmer que la "Caroline du Nord offre les bonnes conditions pour cet investissement, notamment l'infrastructure, un système éducatif de haute qualité, l'accès à une main-d'œuvre diversifiée et qualifiée et un environnement accueillant pour faire des affaires."

 

A lire aussi : Toyota va investir massivement dans les batteries d'ici 2030

 

La fabrication de batteries débutera en 2025 avec quatre lignes de production capables de livrer chacune suffisamment de batteries lithium-ion pour 200 000 véhicules par an, électriques ou hybrides. Le groupe ambitionne d'y ajouter plus tard deux lignes de production supplémentaires et être ainsi capable d'alimenter en batteries 1,2 million de véhicules par an au total. (avec AFP)

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle