S'abonner
Constructeurs

Toyota ou la vertu verte

Publié le 5 octobre 2007

Par Tanguy Merrien
6 min de lecture
Sans grand lancement annoncé, Toyota s'est à nouveau emparé de l'actualité du Salon de Francfort dédié à l'environnement. Simplement, en présentant son concept-car de mini véhicule, le "IQ Concept", et en officialisant la technologie hybride dans les modèles...

            Sans grand lancement annoncé, Toyota s'est à nouveau emparé de l'actualité du Salon de Francfort dédié à l'environnement. Simplement, en présentant son concept-car de mini véhicule, le
Sans grand lancement annoncé, Toyota s'est à nouveau emparé de l'actualité du Salon de Francfort dédié à l'environnement. Simplement, en présentant son concept-car de mini véhicule, le "IQ Concept", et en officialisant la technologie hybride dans les modèles...
...haut de gamme de Lexus.Bien que le Dr. Wendelin Wiedeking, le patron de Porsche ait revendiqué non sans humour - voire humeur - que la première motorisation hybride avait été développée en 1900 par Ferdinand Porsche (l'électromobile Lohner-Porsche), le grand vainqueur de la course à l'armement médiatique environnemental reste le groupe Toyota. Non content de célébrer les 10 ans de cette technique et du succès commercial de la Prius (surtout de la persévérance du constructeur, persévérance qui porte ses fruits maintenant), et d'envisager des ventes de l'ordre du million par an de véhicules hybrides (Toyota et Lexus) après 2010, le constructeur japonais a lancé un concept-car assez bluffant. Le "IQ Concept" comme la LS 600h s'inscrivent dans la démarche stratégique de Katsuaki Watanabe, président de Toyota, de s'adapter aux enjeux sociétaux de chaque région du monde et de l'évolution inéluctable de l'industrie automobile comme il l'a précisé dans sa conférence de pré-salon : "Nous sommes convaincus que sans solutions apportées aux domaines de la sécurité, de l'énergie et de l'environnement, l'industrie automobile n'a pas d'avenir". Relever les défis ou les provoquerEmpreint d'une grande humilité, le discours du président du premier groupe automobile mondial affichait cependant une grande ambition : "saisir les opportunités sur tous les segments, sur tous les marchés tout en se prémunissant contre les risques ou en transformant ceux-ci en de[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle