S'abonner
Constructeurs

Tesla met sur pause son usine de batteries en Allemagne

Publié le 15 septembre 2022

Par Christophe Bourgeois
2 min de lecture
Tesla prévoit de geler la construction de son usine de batteries en Allemagne, dans le but d'en ouvrir une autre aux États-Unis afin de bénéficier d'aides fiscales locales.
Tesla a inauguré son usine de Berlin-Brandebourg le 22 mars 2022 mais pourrait renoncer à construire son usine de batteries.

Selon le Wall Street Journal, Tesla a mis en suspens son projet de construire une usine de batteries en Allemagne afin de voir comment le groupe peut répondre à de nouvelles réglementations sur les subventions à l'achat de véhicules électriques aux États-Unis. Washington a en effet adopté en août dernier un texte prévoyant des incitations fiscales pour les constructeurs si les batteries sont fabriquées et assemblées aux États-Unis.

 

La loi prévoit également une subvention à l'achat d'un véhicule électrique pouvant aller jusqu'à 7 500 dollars, à condition que l'assemblage final des voitures soit effectué en Amérique du Nord et que les matières premières utilisées pour les batteries proviennent, dans une proportion grandissante, de la même région.

 

Or Tesla avait jusqu'à présent prévu de construire une usine de batteries en Allemagne, en plus de l'usine de voitures déjà installée près de Berlin, avec la possibilité que certaines d'entre elles soient envoyées aux États-Unis. Le groupe d'Elon Musk est donc en train d'étudier l'implication des nouvelles réglementations américaines et ajourne, en attendant, son projet en Allemagne.

 

A lire aussi : Joe Biden réaffirme l'électrification de l'automobile américaine

 

Le fabricant de véhicules électriques a déposé fin août, soit quelques jours après l'adoption de la loi à Washington, un dossier auprès du contrôleur des comptes publics du Texas évoquant la possibilité de construire une raffinerie de lithium dans cet État.

 

Le produit fini, de l'hydroxyde de lithium, serait expédié par voie routière et ferroviaire vers divers sites de fabrication de batteries de Tesla aux États-Unis, y détaillait l'entreprise, qui cherche à obtenir des allègements fiscaux pour mener à bien son projet. Un projet similaire pourrait voir le jour en Louisiane. (avec AFP).

Vous devez activer le javacript et la gestion des cookies pour bénéficier de toutes les donctionnalités.
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle