S'abonner
Constructeurs

Stellantis veut sa part des services connectés

Publié le 7 décembre 2021

Par Christophe Jaussaud
3 min de lecture
A l'horizon 2030, Stellantis vise un chiffre d'affaires de 20 milliards d'euros grâce aux services connectés. Une montée en puissance qui passera par le développement des offres et d'une nouvelle architecture électronique, baptisée STLA Brain.
Pour Stellantis, son chiffre d'affaires lié aux services connectés devrait passer de 400 millions aujourd'hui à 20 milliards d'euros en 2030.
Créer et capter de la valeur. Toujours plus de valeur. Ainsi la quasi-totalité des constructeurs misent sur les véhicules connectés pour générer un chiffre d'affaires supplémentaire. Stellantis n'échappe pas à la règle. D'ici 2026, le groupe prévoit de réaliser 4 milliards d'euros de chiffre d'affaires par an dans ces nouveaux services connectés, contre 400 millions d'euros aujourd'hui.   En 2030, avec 34 millions de véhicules connectés à travers le monde, il vise même 20 milliards d'euros, soit environ un huiti[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle