S'abonner
Constructeurs

Stellantis veut renforcer les équipes de production de Mulhouse

Publié le 25 janvier 2022

Par Gredy Raffin
2 min de lecture
Le constructeur automobile a informé le comité social et économique (CSE) de l'usine de Mulhouse (68) qu'il souhaite constituer une équipe de nuit pour accompagner la montée en régime de la Peugeot 308. Quelque 850 postes d'intérimaires vont être créés en mars.
La constitution de l'équipe de nuit est motivée par le démarrage de la Peugeot 308 SW.
La constitution de l'équipe de nuit est motivée par le démarrage de la Peugeot 308 SW.

Les chaînes d'assemblage de la Peugeot 308 vont augmenter les cadences. Le 24 janvier 2022, Stellantis a fait savoir au comité social et économique (CSE) de l'usine de production de Mulhouse (68) qu'il souhaite disposer d'une équipe de nuit de 850 personnes, à compter du mois de mars prochain, afin de soutenir la montée en régime de la berline compacte.

 

Les embauches en travail temporaire devraient se situer autour de 800, a estimé Laurent Gautherat, porte-parole de l'entente syndicale FO/CFTC/CFE-CGC de Stellantis Mulhouse. "Par rapport au chiffre total de 850, on aura quelques retours de salariés prêtés sur d'autres sites Stellantis et des transferts provisoires d'autres usines, mais tout le reste, ce sera de l'intérim", a-t-il souligné auprès de l'AFP.

 

Tous les feux sont au vert

 

Cette annonce s'inscrit dans la foulée d'une précédente mesure visant à accélérer le rythme. En effet, le site mulhousien achèvera, d'ici au 31 janvier, la mise en place d'une deuxième équipe de travail de jour, qui a également permis l'arrivée de 850 salariés, dont environ 750 intérimaires. "Pour la deuxième équipe de jour, c'est lié à la version berline, et celle de nuit découle du lancement de la version break", a expliquée une porte-parole de l'usine. La Peugeot 308 SW doit arriver en concession en mars.

 

A lire aussi : Clap de fin pour l'usine Nissan de Barcelone

 

La nouvelle équipe qui arrive en mars va "consolider" l'avenir de Stellantis Mulhouse, a réagi Laurent Gautherat. "C'est une annonce de bon augure pour le site et le bassin d'emploi. On n'avait plus connu d'équipe de nuit depuis deux ans, on revient à notre taille d'avant", s'est-il félicité.

 

La relance est enclenchée

 

L'attribution de la production de la nouvelle 308 permet de relancer le site dont la production est tombée de 230 000 unités en 2019 à 65 000 véhicules l'an dernier, avec un point bas après 50 000 véhicules en 2020, sous l'effet conjugué de la crise sanitaire, de la pénurie de semi-conducteurs et de l'arrêt de la fabrication sur place de la 2008.

 

Stellantis Mulhouse emploie 4 700 salariés permanents pour le montage des modèles 308, 508 et DS7 et pour des activités de forge, fonderie et mécanique destinées à l'ensemble du groupe automobile. (avec AFP)

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle