S'abonner
Constructeurs

SAIC et Alibaba misent sur la voiture connectée

Publié le 13 mars 2015

Par Romain Baly
< 1 min de lecture
Le constructeur automobile chinois et son compatriote spécialisé dans le commerce électronique vont investir dans les véhicules connectés.
Le constructeur automobile chinois et son compatriote spécialisé dans le commerce électronique vont investir dans les véhicules connectés.
Le constructeur automobile chinois et son compatriote spécialisé dans le commerce électronique vont investir dans les véhicules connectés.

Après avoir annoncé cette semaine son entrée à hauteur de 200 millions de dollars dans le capital de Snapchat, l'une des valeurs montantes de la Silicon Valley, Alibaba continue d'alimenter l'actualité. Le spécialiste chinois du commerce en ligne va, en effet, créer une entreprise commune avec son compatriote SAIC, selon une porte-parole du constructeur automobile. Un projet dans lequel les deux partenaires investiront un milliard de yuans (158 millions d'euros).

Avec cette somme, les deux géants envisagent de lancer, probablement en 2016, leur première voiture connectée en développant de nouvelles technologies d'information et de nouveaux services utilisant le cloud. Détenue à parité, cette coentreprise sera ouverte dans un second temps à d'autres investisseurs.

Cette démarche n'est pas sans rappeler celle de Baidu, premier moteur de recherche en ligne dans l'empire du milieu, qui planche actuellement sur le développement de véhicule à conduite autonome  et collabore pour ce faire avec le groupe BMW.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle