S'abonner
Constructeurs

Rolls-Royce seul maître à bord de RRPS

Publié le 27 août 2014

Par Gredy Raffin
2 min de lecture
Annoncé en avril dernier, le rachat des parts de Daimler par Rolls-Royce dans la coentreprise Rolls-Royce Power Systems (RRPS) a été finalisé. Le montant de la transaction s'élève à 2,43 milliards d'euros.

C'est une affaire rondement menée, dont tout le monde se satisfait. Rolls-Royce et Daimler ont bouclé le dossier Rolls-Royce Power Systems (RRPS), en officialisant le rachat des parts de l'Allemand par le Britannique, qui devient l'unique actionnaire de l'entreprise spécialisée dans les moteurs et systèmes de propulsion de grande ampleur.

Les 50% de parts que détenait le groupe Daimler ont été valorisées à 2,43 milliards d'euros, soit le montant qui avait été indiqué en avril dernier à l'annonce du projet. "Nous sommes ravis d'accueillir Rolls-Royce Power Systems comme un membre à part entière de Rolls-Royce. Son activité ajoute de l'ampleur et des capacités à notre gamme de moteurs alternatifs", a expliqué John Rishton, le directeur général de Rolls-Royce.

Basée à Friedrichshafen, dans le sud de l'Allemagne, cette filiale, anciennement connue sous le nom de "Tognum" et qui emploie quelque 11000 personnes dans le monde, va intégrer la division des systèmes de propulsion maritimes et industriels de Rolls-Royce (MIPS), distincte de l'activité de moteurs d'avion.

Cette transaction fait partie d'un programme de restructuration de Rolls-Royce. En mai, le motoriste avait annoncé la cession de ses activités turbines à gaz aérodérivatives et de compresseurs, intégrées au sein de sa division MIPS, au conglomérat allemand Siemens pour 785 millions de livres (985 millions d'euros). Quant à Daimler, le groupe entend profiter de cette manne financière significative pour soutenir le renforcement de son cœur de métier.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle