S'abonner
Constructeurs

Räikkönen, prince de Monaco

Publié le 27 mai 2005

Par Marc David
3 min de lecture
Grâce à sa victoire nette et sans bavure en Principauté, le Finlandais se positionne désormais comme le principal challenger d'Alonso au championnat. Pole et abandon (problème de transmission) à Saint-Marin, pole et victoire à Barcelone, à nouveau pole et victoire à Monaco. Au volant...
Grâce à sa victoire nette et sans bavure en Principauté, le Finlandais se positionne désormais comme le principal challenger d'Alonso au championnat.
Pole et abandon (problème de transmission) à Saint-Marin, pole et victoire à Barcelone, à nouveau pole et victoire à Monaco. Au volant...
Grâce à sa victoire nette et sans bavure en Principauté, le Finlandais se positionne désormais comme le principal challenger d'Alonso au championnat. Pole et abandon (problème de transmission) à Saint-Marin, pole et victoire à Barcelone, à nouveau pole et victoire à Monaco. Au volant...
...de sa Flèche d'Argent, Kimi Räikkönen grignote son handicap (22 points désormais) sur Fernando Alonso, à coup de victoires. Des victoires nettes et sans bavure au volant d'une machine parfaite, sans doute actuellement la plus performante du plateau grâce à des suspensions redessinées et à un moteur Mercedes puissant et fiable ; sans oublier les gommes Michelin "tendres". Conscient de cet avantage, le Finlandais avouait à l'arrivée : "Avant mon arrêt au stand, j'ai très facilement pu me construire une marge nécessaire pour ressortir en tête au bout de la pit-lane. Après, je n'avais plus qu'à contrôler la course en surveillant l'usure de me[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle