S'abonner
Constructeurs

L'usine de Dieppe va produire le futur crossover GT Alpine

Publié le 28 janvier 2022

Par Christophe Jaussaud
3 min de lecture
Le futur crossover Alpine 100 % électrique, attendu pour 2025, sera produit dans l'usine historique de Dieppe (76). Le groupe Renault va y investir afin d'augmenter la capacité de production et accueillir la plateforme CMF-EV.
Luca de Meo, directeur général du groupe Renault, et Bruno Le Maire, ministre de l'Economie, à l'usine Alpine de Dieppe (76) le 28 janvier 2022. © Olivier Martin-Gambier.
Luca de Meo, directeur général du groupe Renault, et Bruno Le Maire, ministre de l'Economie, à l'usine Alpine de Dieppe (76) le 28 janvier 2022. © Olivier Martin-Gambier.

Le groupe Renault construira à Dieppe, à partir de 2025, le futur crossover 100 % électrique d'Alpine. "On va faire une voiture électrique plus haut de gamme, qui arrivera ici début 2025", a déclaré le directeur général du groupe Renault, Luca de Meo. "C'est un mélange entre une mini-Ferrari et une mini-Tesla : on va faire des voitures électriques très émotionnelles", a-t-il souligné.

 

"Alpine a prouvé ces douze derniers mois qu’elle avait enclenché une nouvelle dynamique et tenu ses engagements. Cette dynamique se traduit aujourd’hui à Dieppe par l’annonce de la production du futur crossover GT Alpine, offrant ainsi un avenir clair et des perspectives solides à son site industriel historique", a indiqué Luca de Meo. "L’ambition d’Alpine doit se porter toujours plus haut, là où seuls les plus passionnés et les plus habités par cette quête de perfection peuvent prétendre avoir leur place. C’est ce niveau d’excellence qui doit désormais être l’oxygène d’Alpine."

 

La batterie française du futur crossover et ses moteurs produits à Cléon (76), à une heure de transport en camion, devraient lui permettre de réaliser le 0 à 100 km/h en 4 secondes. "On va être en compétition avec des monstres sacrés et s'adresser à des passionnés", a lancé le patron italien. "Alpine nous donne l'opportunité de tirer tout le système par le haut."

 

Le haut de gamme n'est pas réservé aux Allemands

 

Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance, qui était déjà venu dans la petite usine dieppoise en 2017 alors qu'elle était menacée, était également du voyage. "Promesse tenue : Renault relance la marque Alpine sur le site de Dieppe avec la fabrication d'un nouveau véhicule électrique, a lancé le ministre. C'est le retour en force de l'excellence française dans l'automobile. C'est aussi le symbole de la reconquête industrielle que nous sommes en train de réussir en France." "L'industrie automobile haut de gamme n'est pas réservée aux Allemands", a également souligné le ministre en visitant la ligne de production des A110.

 

De plus, Bruno Le Maire a demandé à la filière française de l'automobile "d'aller encore plus loin" dans l'innovation et le développement de nouveaux sites industriels, soutenus par l'investissement public, tout en faisant "attention aux sous-traitants".

 

Hommage à Jean Rédélé

 

Outre le nouveau crossover, la marque tricolore doit lancer d'ici à 2026 une compacte sportive 100 % électrique, ainsi qu'une remplaçante à l'A110 actuellement développée avec Lotus. Avec cette gamme, et ses coûteux engagements en sport automobile, Alpine a pour mission de devenir rentable en 2025.

 

A lire aussi : Philippe Brunet, Renault : "L'électrique est aujourd'hui devenu notre cœur de métier"

 

L'usine, une des plus petites unités industrielles de la galaxie Renault, emploie quelque 400 personnes et produit 15 voitures par jour. Les volumes du SUV pourraient "multiplier la production par 10 ou 20" a estimé Luca de Meo, avec des emplois à la clé. Le constructeur va devoir investir afin d'accueillir ce modèle qui devrait reposer sur la plateforme CMF-EV de l'Alliance.

 

Enfin, ce déplacement à Dieppe a été l'occasion de renommer le site de production en hommage à son fondateur. Désormais, les Alpine seront produites dans la Manufacture Alpine Dieppe Jean Rédélé.

 

Les trois silhouettes des futures Alpine présentées durant le plan Renaulution le 14 janvier 2021.

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle