S'abonner
Constructeurs

Fusion PSA-FCA : le processus va durer entre 12 et 15 mois

Publié le 26 février 2020

Par Catherine Leroy
2 min de lecture
Carlos Tavares, président du directoire de PSA, est confiant dans l'aboutissement du processus de fusion avec le groupe FCA. Il estime que les deux sociétés sont fortes et iront mieux ensemble que seules.
Le processus de fusion entre FCA et PSA pourrait durer entre 12 et 15 mois.

 

Carlos Tavares, président du directoire du groupe PSA, s'est déclaré confiant dans le processus de fusion qui a été entamé avec le groupe FCA à la fin de l'année 2019. Interrogé sur l'état d'avancement des discussions, lors de la présentation annuelle des résultats financiers du groupe PSA, ce dernier a indiqué que les "deux sociétés étaient en bon état et matures. Elles sont fortes car elles ont compris qu'il valait mieux être ensemble que seules. "

 

Les Autorités de la concurrence ont soumis 24 demandes de garanties concurrentielles aux deux groupes et Carlos Tavares a reconnu avoir répondu à 14 dossiers sans avoir encore obtenu de réponses : "Il n'y a pas de raison de penser qu'il y aura un problème. C'est un long processus qui va durer entre 12 et 15 mois. Mais de toute façon, nous ne fusionnons pas deux compagnies en situation de crise car elles sont toutes deux en excellente situation financière. Il ne s'agit pas d'une fusion en mode crise et nous n'aurons pas besoin de restructurer même si nous devons toujours améliorer les positions des sociétés."

 

Fiat Chrysler avait annoncé début février un recul de 19 % de son bénéfice
net en 2019
, à 2,7 milliards d'euros. PSA a de son côté vu ses profits
augmenter de 13,2 % pour atteindre le chiffre record de 3,2 milliards d'euros

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Pour vous tenir informés de toute l'actualité automobile, abonnez-vous à nos newsletters.
Inscription aux Newsletters
cross-circle