S'abonner
Constructeurs

Fusion PSA-FCA : la Commission européenne prolonge l'enquête

Publié le 8 juillet 2020

Par Christophe Jaussaud
< 1 min de lecture
Initialement prévu le 22 octobre 2020, le résultat de l'enquête de la Commission européenne sera finalement dévoilé le 13 novembre. Un report qui laisse supposer des concessions de la part des constructeurs.
La Commission européenne rendra ses conclusions le 13 novembre 2020 et non pas le 22 octobre comme initialement prévu.

Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name:"Tableau Normal";
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-parent:"";
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:8.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:107%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family:"Calibri",sans-serif;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-language:EN-US;}

 

PSA et FCA veulent toujours conclure leur fusion durant le premier semestre 2021, mais la Commission européenne pourrait retarder le plan initial. En effet, l'organe européen, qui a lancé une enquête le 17 juin 2020 pour examiner une éventuelle position dominante sur le marché des VUL, vient d'annoncer la prolongation de cette enquête.

 

Initialement, celle-ci devait prendre fin le 22 octobre mais ce sera finalement le 13 novembre 2020. "La Commission a prolongé le délai en accord avec les parties", a déclaré une porte-parole de la commissaire à la Concurrence.

 

Le report de l’échéance laisse supposer que les deux constructeurs devront faire des concessions. En attendant, la décision de la Commission européenne, les autorités américaines, chinoises, japonaises et russes ont déjà donné leur feu vert. (avec Reuters)

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle