S'abonner
Constructeurs

Entretien avec Paul Sevin, directeur commercial France Peugeot

Publié le 23 janvier 2004

Par Alexandre Guillet
5 min de lecture
"Le réseau a tenu ses performances".Après une année 2003 de transition, Peugeot souhaite revenir à 19 % du marché VP. Tout dépend, explique Paul Sevin, du dynamisme du marché des particuliers. Le Journal de l'Automobile : Quelle analyse faites-vous du...
"Le réseau a tenu ses performances".Après une année 2003 de transition, Peugeot souhaite revenir à 19 % du marché VP. Tout dépend, explique Paul Sevin, du dynamisme du marché des particuliers.
Le Journal de l'Automobile : Quelle analyse faites-vous du...
"Le réseau a tenu ses performances".Après une année 2003 de transition, Peugeot souhaite revenir à 19 % du marché VP. Tout dépend, explique Paul Sevin, du dynamisme du marché des particuliers. Le Journal de l'Automobile : Quelle analyse faites-vous du...

...marché automobile français en 2003 ?
Paul Sevin : Un marché chahuté, une année noire pour les experts en prévision. Nous n'avions pas connu de telles conditions depuis longtemps. Chaque mois, nous devions repartir de zéro. Nous sommes dans un cycle où le client peut bénéficier d'opportunités commerciales ou d'opération coup-de-poing dans toutes les marques, celles à faibles volumes comme celles à plus forte diffusion. L'effet nouveauté est très important. Le marché des occasions 0 km est également revenu en force. Dans ce contexte, nous avons amp[...]


Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle