S'abonner
Constructeurs

Dakar : Le roc Mitsubishi

Publié le 9 février 2007

Par Marc David
2 min de lecture
L'armada Volkswagen décimée, c'est logiquement Mitsubishi qui s'impose à Dakar devant un méritoire Jean-Louis Schlesser. Une voiture hors-jeu dès le prologue de Lisbonne, deux autres aux deux tiers du parcours, dans la même spéciale. Voilà brutalement résumée la déroute de Volkswagen...
...qui, dans le rôle du lièvre, vient de revivre à ses dépens la célèbre fable de La Fontaine. Flash back. A Lisbonne, Ari Vatanen aborde un gué un peu vite, noyant le moteur Diesel de son Race-Touareg 2. Bilan, 1 h 30 de retard sur les leaders ! Qu'importe, ses coéquipiers ont pris les commandes du rallye et après trois spéciales, Sainz, De Villiers et Sousa occupent les trois premières places du g[...]

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour accéder à la totalité de l'article abonnez-vous.
Abonnez-vous
Déjà abonné ? Connectez-vous
Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle