S'abonner
Constructeurs

BMW sur tous les fronts

Publié le 12 novembre 2021

Par Christophe Jaussaud
5 min de lecture
Alors que les i4 et iX, 100 % électriques, sont dans les starting-blocks, BMW n’oublie pas pour autant les modèles traditionnels. Durant le mois de novembre 2021, la marque va lancer la nouvelle génération de la Série 4 Gran Coupé et les SUV X3 et X4 revisités.
La nouvelle génération de Série 4 Gran Coupé sera dans les showrooms durant le mois de novembre 2021.
La nouvelle génération de Série 4 Gran Coupé sera dans les showrooms durant le mois de novembre 2021.

La crise des semi-conducteurs est bien là mais touche à des degrés divers les constructeurs. Ainsi, BMW n’a, pour l’heure, pas eu de rupture de production même si certaines options ne sont plus disponibles. Cela explique, en partie, les résultats affichés par le groupe bavarois au troisième trimestre 2021.

 

En France, la situation n’est pas plus mauvaise avec des immatriculations en hausse de 9,8 % après 10 mois d’activité, à 37 747 unités. La marque à l’hélice fait mieux que le marché, dont la croissance se limite à 3,1 % sur la même période. Les délais de livraisons sont raisonnables avec, en moyenne, un peu plus de 5 mois alors qu’il fallait compter 3 à 4 mois en période normale.

 

L’actualité produits sera également riche pour finir l’année 2021 et bien commencer 2022. En effet, en plus des i4 et iX, des modèles 100 % électriques, BMW lance la Série 4 Gran Coupé ainsi que les X3 et X4 revisités. Ils seront dans les showrooms durant ce mois de novembre.

 

La première fois en M440i xDrive

 

Après le coupé et la cabriolet, BMW lance donc la nouvelle génération de la Série 4 Gran Coupé. Un modèle important en France, dont la précédente génération, de 2014, a atteint près de 14 000 immatriculations, soit 57 % des ventes de la Série 4. Certaines années, comme en 2017 par exemple, le Gran Coupé a même fait plus de volume que la Série 3 berline. BMW n’annonce pas d’objectif commercial mais durant une année normale le potentiel de cette carrosserie est voisin de 3 000 unités avec plus de la moitié des volumes réalisée auprès des professionnels.

 

 

 

Reposant sur la même base technique que les autres Série 4 et Série 3, le Gran Coupé est proposé avec trois motorisations. Le bloc diesel de la 420d (190 ch ; 400 Nm), avec hybridation légère en 48V, sera le bestseller. Une mécanique qui peut être associée à la transmission intégrale xDrive. La gamme essence est composée du 2 litres (184 ch ; 300 Nm) de la 420i et du six cylindres 3 litres (374 ch ; 500 Nm) de la M440i xDrive. C’est d’ailleurs la première fois que la Série 4 Gran Coupé accueille cette version plus sportive.

 

Quant aux finitions, BMW France a choisi de simplifier les choses. L’entrée de gamme est baptisée Série 4. Viennent ensuite Business Design, M-Sport et M440i. La finition M-Sport devrait s’adjuger la moitié des ventes, suivie de près par celle dédiée aux professionnels. Les tarifs débutent à 50 800 euros pour culminer à 69 900 euros.

 

 

Avec les X3 et X4 restylisés, les enjeux ne sont pas les mêmes. En effet, cette génération de SUV apparue en 2017 (mi-2018 pour le X4) a déjà totalisé plus de 1,1 million de ventes à travers le monde. En France, le total dépasse 33 000 unités. Rien que le X3 a pu représenter environ 10 % des ventes de la filiale hexagonale. Un succès qui explique que les changements, notamment esthétiques, soient finalement très légers. C’est à l’intérieur qu’ils sont les plus visibles.

 

Sous le capot, le X3 répond à toutes les envies : diesel, essence, hybride rechargeable et 100 % électrique. En France, le 20d (190 ch) devrait se disputer la place de bestseller avec le 30e PHEV. Dans l’univers des flottes, le leader devrait rester le 18d sDrive (deux roues motrices). Pour les plus sportifs, il y a même les X3 et X4 M Compétition qui ont dépassé toutes les attentes. Ces deux modèles bénéficient d’un 6 cylindres légèrement revu, notamment au niveau du vilebrequin. Ce moteur développe 510 ch et offre maintenant 650 Nm de couple entre 2 750 et 5 500 tr/mn (+50 Nm). De quoi permettre au SUV d’abattre le 0 à 100 km/h en 3,8 secondes. Une performance qui se paye puisque le X3 M Compétition est affiché à 109 350 euros et 111 650 euros pour le X4.

 

La gamme traditionnelle, simplifiée avec 4 niveaux de finitions, débute à 50 950 euros pour le X3 et culmine à 77 900 euros. Pour le X4, il faut compter 57 800 euros en entrée de gamme et 79 650 euros pour la version haute. Quant au 100 % électrique iX3 M Sport, décliné en deux finitions, les tarifs s’échelonnent de 69 950 à 76 350 euros.

 

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle