S'abonner
Constructeurs

18,6 milliards d'euros de bénéfice pour le groupe BMW en 2022

Publié le 9 mars 2023

Par Christophe Bourgeois
2 min de lecture
En 2022, le constructeur allemand a enregistré une baisse des ventes de 4,8 %. Malgré cela, le groupe BMW a engrangé un bénéfice net de 18,6 milliards d'euros, en hausse de 49 %, selon le bilan annuel qui vient d'être présenté.
En 2022? le groupe BMW a dégagé un bénéfice de 18,6 milliards d'euros. (photo : BMW)

Il n'y a pas que chez Stellantis que les bénéfices sont exceptionnels. BMW a enregistré en 2022 un bénéfice net de 18,6 milliards d'euros, en forte hausse de 49 % sur un an, malgré une baisse de ses ventes de 4,8% en volume, compensée par des prix de vente plus élevés. De son côté, le chiffre d'affaires a bondi de 28%, à 142,6 milliards d'euros.

 

L'activité automobile affiche une marge opérationnelle de 8,6%. "La forte demande constante des clients s'est reflétée dans le solide carnet de commandes de l'entreprise", a indiqué BMW, qui explique n'avoir pas pu y répondre "en raison de difficultés d'approvisionnement en semi-conducteurs, de perturbations de la chaîne d'approvisionnement et de confinements liés au Covid en Chine".

 

Augmentation des prix

 

Pour compenser la baisse du nombre de véhicules vendus, le groupe a notamment profité, comme d'autres dans le secteur, d'une hausse des prix de vente et d'une préférence des clients pour les modèles plus chers ou mieux équipés.

 

Un effet comptable lié à l'intégration de la totalité de sa coentreprise chinoise BMW Brilliance a aussi largement contribué à faire grimper les ventes et le bénéfice du groupe. La constructeur bavarois a porté sa participation dans sa coentreprise de 50% à 75% après avoir obtenu de Pékin la licence nécessaire pour prendre le contrôle majoritaire.

 

A lire aussi : Les commandes plongent en Allemagne

 

BMW a également profité du boom de l'électrique en doublant ses ventes de véhicules 100% électriques en 2022, qui ont représenté 9 % de ses livraisons globales. Le groupe souhaite porter cette part à 15% en 2023. (avec AFP)

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Pour vous tenir informés de toute l'actualité automobile, abonnez-vous à nos newsletters.
Inscription aux Newsletters
cross-circle