S'abonner
Social

Sigrid de Vries à la tête de l'ACEA

Publié le 6 juin 2022

Par Louis Choiset
2 min de lecture
Sigrid de Vries occupera le poste de directrice générale de l'ACEA à partir du 1er septembre 2022. Elle remplace Eric-Mark Huitema qui quitte l'association après trois ans de direction.
Sigrid de Vries sera la directrice générale de l'ACEA le 1er septembre 2022.
Sigrid de Vries sera la directrice générale de l'ACEA le 1er septembre 2022.

A compter du 1er septembre 2022, l'ACEA verra une nouvelle tête à sa direction générale. C'est désormais Sigrid de Vries qui dirigera l’association suite à la décision du conseil d'administration. Elle remplace Eric-Mark Huitema qui quitte l'association dont il était le directeur depuis 2019.

 

"Ce fut un honneur pour moi de participer à la transformation de l’industrie, de diriger la transition de l’ACEA ainsi que de représenter les membres de l’ACEA dans ce rôle de leadership. Après trois années enrichissantes, j’ai décidé de poursuivre vers de nouveaux objectifs", a-t-il déclaré.

 

Oliver Zipse, président de l’ACEA, réagit : "Eric-Mark Huitema a joué un rôle important dans la représentation de l’industrie automobile européenne en tant qu’acteur progressiste qui souscrit aux objectifs de l’accord vert de l’UE."

 

A lire aussi : L’ACEA veut réviser la directive européenne sur la qualité des carburants

 

De son côté, Sigrid de Vries laisse derrière elle son poste de secrétaire générale de l'Association européenne des équipementiers automobiles (CLEPA), qu'elle occupait depuis 2017. Ressortissante néerlandaise, elle a déjà une certaine expérience dans la direction des affaires internationales du milieu de l’automobile et de ses secteurs connexes. Après un début de carrière comme journaliste, en 2006, elle était jusqu'en 2012 directrice des communications et des relations publiques à l’ACEA.

 

"La nomination de Sigrid de Vries permettra de renforcer le rôle proactif de l’industrie automobile en tant qu’acteur engagé en faveur de la mobilité neutre sur le plan climatique ainsi que d’une économie numérique et résiliente", assure le président de l'ACEA. 

Partager :

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

cross-circle